«E Fändel fir d'Zukunft»: ...et notre gagnante est...

Communiqués de presse - mars 18, 2013
Luxembourg / Londres. Vivienne Westwood, la styliste britannique mondialement connue a désigné le drapeau vainqueur du concours international «Un drapeau pour l'avenir». Ce concours a été initié conjointement par l'Association mondiale des Guides et des Eclaireuses (AMGE) et Greenpeace. La vainqueuse s'appelle Sarah Bartrisyia, une guide de 13 ans et de nationalité malaisienne. En avril, lors d'une expédition de Greenpeace, le drapeau vainqueur sera planté emsemble avec plus de 2 millions de signatures de Défenseurs de l'Arctique au fond de l'océan au Pôle Nord. 1400 enfants et adolescents en provenance de 54 nations ont participé au concours, dont 24 Lëtzebuerger Guiden a Scouten.

Le dessin gagnant figure sept pigeons colorés et la trientale boréale («Arctic Starflower»). Suivant la vainqueuse du concours, les sept colombes qui portent chacune un rameau d'olivier, représentent les sept continents. Ensemble, elles forment une couronne de laurier, un symbole pour la protection de l'Arctique. Le dessin gagnant sera reproduit en titane. En avril, lors d'une expédition de Greenpeace, il sera planté ensemble avec une capsule qui contient les noms de plus de 2,5 millions de signatures de Défenseurs de l´Arctique dans une profondeur de 4 kilomètres sous la banquise au fond de l'océan du pôle Nord.

 

«La créativité des jeunes est l'un des outils les plus puissants pour créer un monde meilleur. Le drapeau vainqueur est un symbole de paix, d'espoir et d´engagement commun pour protéger une des dernières régions vierges de la planète, et je suis fière qu’il est sur son chemin vers le pôle Nord», a déclaré Vivienne Westwood.

 

Lëtzebuerger Guiden a Scouten et Greenpeace Luxembourg ont à leur tour nommé un «Fändel fir d'Zukunft» pour le Luxembourg. La création de Greg Colling, un scout de 20 ans qui habite Michelbuch, a reçu la plupart des «Likes» sur la page Facebook de Greenpeace. Le drapeau de Greg montre des hommes et des femmes de toutes les origines ethniques empilant des blocs de glace pour empêcher la fonte de l'Arctique due au changement climatique. Greg a créé son drapeau lors de l'événement «Splash» le 2 février 2013 à Niederanven. Le drapeau accompagnera dans les mois à venir l’ours polaire Paula qui est de retour pour sa mission au Luxembourg.

 

L'Arctique fournit un habitat très spécial pour de nombreuses espèces rares comme l'ours polaire et le narval. Il est aussi la patrie d'environ 4 millions d'habitants qui ont adapté leur mode de vie pour vivre dans l’une des zones les plus froides sur la planète. A cause du rechauffement climatique, la banquise fond à un degré dramatique de sorte que l'exploitation des ressources de l'Arctique comme le pétrole ou les stocks de poisson devient de plus en plus intéressante pour les Etats et les entreprises. Greenpeace fait campagne pour créer un sanctuaire mondial dans les eaux internationales autour du pôle Nord et rendre cette zone inaccessible à toute forme d’industrialisation.

Plus d'informations :

Martina Holbach, Greenpeace Luxembourg, tél. 54625224

Roy Grotz, Lëtzebuerger Guiden a Scouten, tél. 691794483

Tags