Les premières images des fonds marins de l’océan Antarctique

Vous les attendiez… les voici !

Actualité - janvier 26, 2018
Avec son bateau l’Arctic Sunrise, Greenpeace conduit en ce moment une expédition dans l’océan Antarctique, au pôle Sud. Son travail : mener des recherches scientifiques, sensibiliser l’opinion publique sur la beauté de cet écosystème et dénoncer les dangers qui le menacent. Son objectif : créer le plus grand sanctuaire marin du monde dans l’océan Antarctique.

50/50 slit image of Dr. Susanne Lockhart and submarine pilot Kenneth Lowyck sitting in a submarine outside Joinville Island in the Antarctic Sound at the opening of the Weddell Sea. Greenpeace is conducting submarine-based scientific research to strengthen the proposal to create the largest protected area on the planet, an Antarctic Ocean Sanctuary.

Susanne Lockhart et Kenneth Lowyck à bord du sous-marin de Greenpeace. © Christian Åslund

C’est la première fois que des humains, à bord d’un petit sous-marin deux places, explorent cette zone du plancher océanique en Antarctique.

Après quelques soucis techniques et quelques tours de tournevis, l’équipage est parvenu à mettre à l’eau les sous-marins et à les plonger à environ 260 mètres de profondeur.

« C’est comme entrer dans un nouvel univers, confie Kenneth Lowyck, l’un des deux pilotes des sous-marins. Nous avons pu observer et filmer pendant trois heures ce monde merveilleux. Les phares de notre engin ont attiré vers nous de nombreuses créatures, aussi intrigantes qu’intriguées. »

« Nous n’en sommes qu’au début de notre travail de recherche scientifique, mais les premières images montrent déjà la présence d’un écosystème marin vulnérableconfirme Susanne Lockhart, biologiste américaine spécialiste de l’Antarctique, qui était également à bord du sous-marin. Nous allons poursuivre notre exploration pour aider à déterminer quelles zones précises doivent être protégées en priorité. Nous voulons rassembler les preuves qui permettront de soutenir la protection de l’océan Antarctique. »

Le reste se passe de mots. Nous vous laissons découvrir les trésors que recèlent les profondeurs de l’Antarctique. L’Arctic Sunrise a repris la mer direction l’île du Roi-George, où il effectuera sa prochaine escale… A suivre…

Demandez à la Commission de protection de l’océan Antarctique la création d’un sanctuaire marin dans l’océan Antarctique.

 

Sun Star (Labidiaster) on sea floor, Hope Bay, Trinity Peninsula, Antarctica.

Crinoïde. © Greenpeace

Snake Star on sea floor, Hope Bay, Trinity Peninsula, Antarctica.

Fonds sous-marins du plancher Antarctique © Greenpeace

Poisson des glaces (Channichthyidea) © Greenpeace

Fonds sous-marins du plancher Antarctique © Greenpeace

Jellyfish, Hope Bay, Trinity Peninsula, Antarctica.

Fonds sous-marins du plancher Antarctique © Greenpeace

 

Article Source: Greenpeace France