Mattel ne jouera plus à la déforestation

Actualité - octobre 5, 2011
En juin dernier, Greenpeace démarrait une campagne révélant que Mattel et sa célèbre poupée Barbie étaient impliqués dans la destruction des forêts tropicales en Indonésie. En effet, l'industrie du jouet utilise les produits de Asia Pulp and Paper (APP), une entreprise papetière célèbre pour détruire les forêts tropicales indonésiennes, y compris l'habitat du tigre de Sumatra. Après cette campagne internationale, plus de 500 000 personnes ont interpellé directement le PDG de Mattel. Aujourd'hui, c'est une victoire: Mattel renonce à la déforestation.

Mattel a admis la nécessité d'évacuer toute trace de déforestation de sa chaîne de production. Ceci concerne les emballages des jouets qui ne peuvent plus être fabriqués au détriment des forêts tropicales et du cadre de vie naturel des tigres de Sumatra.

En tant que leader dans l'industrie du jouet mondiale, la décision de Mattel est un message de responsabilité à destination d'autres compagnies de jouets dans le monde. Dans le cadre de ses nouveaux engagements, Mattel a demandé à ses fournisseurs d'exclure la fibre de bois dont la provenance est controversée.

Informations supplémentaires

Thèmes