Save the Arctic

Une mobilisation globale, pour une préoccupation mondiale

Communiqués de presse - juillet 3, 2012
Greenpeace lance un nouveau clip de sensibilisation avec le support d’Utopia s.a.. Après le lancement officiel de la nouvelle campagne de Greenpeace pour la protection de l’Arctique le 21 juin dernier, Greenpeace a présenté ce matin un nouveau clip de sensibilisation pour inciter le grand public à devenir « Défenseur de l’Arctique ».

Le clip qui est commenté par l’acteur britannique Jude Law et orchestré par le groupe anglais Radiohead sera montré à partir du vendredi 6 juillet, et ceci pendant tout l’été, dans les salles des cinémas Utopolis et Ciné Utopia à Luxembourg et au Ciné Starlight à Dudelange.

« Nous nous félicitons du fait qu’Utopia s.a. soutienne la campagne pour la protection de l’Arctique en montrant le clip dans ses salles de cinéma et sur leur site Internet», déclare Roger Spautz, chargé de campagne climat  et énergie de Greenpeace Luxembourg. « Ce clip très émotionnel sera vu par des milliers de personnes et les incitera à se mobiliser pour la protection de l’Arctique ».

La situation actuelle est alarmante : au cours des 30 dernières années, la banquise de l’Arctique a perdu 1/3 de sa surface. Depuis plus de 800 000 ans, la glace règne en maître sur l’océan Arctique. Aujourd’hui, elle fond en raison de notre consommation de combustibles fossiles et d’ici à 2030, elle pourrait complètement disparaître en été. Les conséquences seraient catastrophiques pour les habitants de la région et pour les espèces qu’elle abrite, comme les ours polaires, les narvals, les morses… mais aussi pour les 7 milliards d’êtres humains. La banquise de l’Arctique forme une couche de protection réfléchissante sur l’océan et régule ainsi notre climat. En préservant l’Arctique, c’est nous-mêmes que nous préservons.

La ruée vers l’or noir de l’Arctique a commencée

Les compagnies pétrolières sont prêtes à risquer une marée noire en Arctique et ceci pour seulement 3 ans de consommation de pétrole. D’après des documents officiels, il serait « pratiquement impossible » de faire face à une marée noire dans les eaux glacées de l’Arctique. « Si nous les laissons faire, une marée noire ne serait qu’une question de temps. Nous ne voulons pas que l’Arctique connaisse une catastrophe similaire à celle de l’Exxon Valdez ou de Deepwater Horizon », déclare Roger Spautz.

De plus, suite à la fonte des glaces  les chalutiers industriels s’apprêtent à pénétrer dans les eaux polaires et à piller l’océan Arctique de ses poissons. « Si nous n’agissons pas maintenant, l’écosystème marin unique des mers de l’Arctique sera détruit. La culture et la pêche durable pratiquée depuis des milliers d’années par les populations locales sont menacées ! » ajoute Maurice Losch, chargée de la campagne océans de Greenpeace Luxembourg.

Il y a 30 ans, Greenpeace a mené une campagne victorieuse pour préserver l’Antarctique. Aujourd’hui, nous pouvons et nous devons renouveler cet exploit pour protéger l’Arctique!

Ce sera possible avec des milliers de gens à travers le monde qui soutiennent ce projet en signant la pétition pour devenir « Défenseur de l’Arctique ».

Plus d’informations :

Roger Spautz ; tel : 54625227 ou 621233361 et Maurice Losch ; tel : 621 215 024

http://www.savethearctic.org/