Vous avez changé Zara, changez Levi’s

Actualité - décembre 6, 2012
Un grand merci à tous ceux qui ont contribué à changer Zara, le leader mondial du secteur. Ce 4 décembre, Mango a également confirmé son engagement envers une mode non toxique. Levi's, le plus grand fabricant de jeans au monde doit à présent mettre tout en œuvre pour « détoxifier » sa production. Pour commencer, il doit imposer plus de transparence à ces fournisseurs. Des informations quant à la teneur de leurs eaux usées doivent être rendues publiques.

jeudi 6 décembre 2012

Levi's Store in London © Emma Stoner / Greenpeace

En analysant les jeans de marque Levi’s, nous avons trouvé des substances chimiques toxiques. Leur présence a été attestée dans 7 échantillons sur 10. Une fois dans l’environnement, ces substances se dégradent. Cette dégradation peut déboucher sur la production de substances perturbatrices du système hormonal. Dans notre dernier rapport : “Toxic Threads: Under Wraps” se trouvent les résultats de tests effectués sur des échantillons d’eau prélevée à proximité des tuyaux de déversement de deux grosses usines textiles au Mexique. Des substances chimiques y ont été décelées. Parmi celles-ci du nonylphénol qui entre dans la composition des textiles et dont l’usage est interdit dans de nombreux pays.

Rejoignez la campagne et persuadez Levi’s de tourner le dos aux substances toxiques

Tags