Le Plateau Wilkins en train de se désagréger

Actualité - mars 21, 2009
On a pu croire pendant longtemps que l´Antarctique serait épargnée du changement climatique. Cependant, les scientifiques observent en ce moment qu’une large étendue de glace de mer, le plateau Wilkins, est en train de se désagréger. Le pont de glace qui stabilise le plateau Wilkins et qui n´a plus que 500 mètres de largeur pourrait se rompre à tout moment, ce qui entraînerait la séparation du plateau entier. Des images prises par satellite depuis 1992 par l´Agence spatial européenne apportent la preuve de ce développement. Regardez notre animation et devenez témoin du recul dramatique du plateau Wilkins!

Le Plateau Wilkins fait partie de la péninsule antarctique

Le niveau de la mer n´augmentera pas à cause de la separation d'un plateau de glace parce qu´il flotte sur l´eau. Mais les plateaux de glace jouent un rôle important parce qu´ils stabilisent et amassent les glaciers de l´intérieur de l´Antarctique. La disparition des plateaux glaciers aura comme conséquence une accélération de la disparition des glaciers de l´intérieur de l´Antarctique qui glisseront dans la mer et y fonderont. Ceci aura comme effet une augmentation dramatique du niveau de la mer.

La disparition complète des glaciers de l´Ouest-Antarctique entrainerait une augmentation du niveau de la mer de 4-5 mètres. D´après le scientifique de renommée internationale, Stefan Rahmstorf du PIK (Potsdam Institut für Klimafolgenforschung), le niveau de la mer pourrait s´élever de 0,7 à 1,9 mètres d´ici à la fin du siècle, ce qui mettrait en danger 10% de la population mondiale qui habitent dans les régions affectées par l´augmentation du niveau de la mer.

L´Antarctique est donc, comme le Groenland, un "talon d´Achille" du changement climatique: Bien qu´il se trouve à l´autre bout de notre planète, la fonte de ses glaciers a le potentiel de mettre en danger la vie de millions de gens autour du globe.