Le Luxembourg: en queue des pays européens vers une société "faible en carbone"

Communiqués de presse - novembre 26, 2010
Le Luxembourg figure parmi les „lanternes rouges“ en Europe en matière de politique climatique et énergétique. Cette conclusion est un des enseignements du rapport „Climate Policy Tracker for the European Union“ du WWF et la European Climate Foundation qui a été présenté le 23 novembre à Bruxelles.

Le Luxembourg figure parmi les „lanternes rouges“ en Europe en matière de politique climatique et énergétique.

"Ce rapport confirme ce que les ONG environnementales au Luxembourg affirment depuis longtemps: la politique climatique du Luxembourg est une des pires en Europe », déclare Martina Holbach, chargée de la campagne climat et énergie de Greenpeace Luxembourg. "Le Partenariat pour le climat et l´environnement entre les ministères et les représentants de la société civile a le potentiel de fixer le cadre d'une nouvelle politique climatique qui prendrait en compte les nécessités scientifiques et la responsabilité de notre pays en matière de protection du climat. Mais, à mi parcours du processus, nous doutons sérieusement que celui-ci atteigne ces objectifs. Jusqu'à présent nous ne voyons pas la volonté politique nécessaire pour atteindre les réductions d'émissions, ni dans les différents secteurs, ni à moyen et à long terme. "

Les auteurs du rapport, la société renommée en matière d'étude énergétique, Ecofys, a évalué l´efficacité de la politique climatique et énergétique des 27 pays membres de l´UE sur base de 83 indicateurs (1) dans tous les domaines importants par rapport aux émissions de gaz à effet de serre, y compris la politique climatique général et les secteurs de la production d'électricité, l´industrie, le secteur du bâtiment, l´agriculture et la sylviculture.

Les pays industrialisés doivent réduire leurs émissions de gaz à effet de serre entre 80 et 95% d´ici 2050 afin de limiter l´augmentation de la température globale moyenne autant que possible en dessous de 2°C. Ecofys a déterminé pour les différents secteurs des objectifs de référence qui doivent être atteints afin d´assurer le passage à une société pauvre en carbone. Les 27 États membres et l´UE en tant que telle et les secteurs d'activités ont ensuite été évaluées par rapport aux résultats agrégés en utilisant une échelle de A à G. Sur cette échelle, le Luxembourg est classé au niveau "F", ensemble avec la Bulgarie, Chypre, la Finlande, la Grèce, Malte, la Pologne et la Roumanie.

Greenpeace présentera le rapport "Climate Policy Tracker for the European Union" début 2011 au Luxembourg, en collaboration avec le WWF et Ecofys.

L´objectif climatique de l'UE d´une réduction de 20% d'ici 2020 n´est pas suffisante

«L'étude "Climate Policy Tracker for the European Union" montre clairement que l'UE et ses États membres n'atteindront pas leurs objectifs en matière de protection du climat", a déclaré Jason Anderson, responsable de la section climat et énergétique à WWF European Policy, lors de la présentation du rapport. "Le rapport démontre également que l'objectif de réduction de 20% pour 2020 n'est pas suffisant pour nous amener vers une société pauvre en carbone. Chaque pays et l'UE doivent viser à une «décarbonisation» de leurs économies, au plus tard en 2050".

L'étude conclut que les états membres de l'UE doivent en moyenne tripler leurs efforts de protection du climat. Même les pays les mieux classés comme l´Allemagne, le Danemark, l'Irlande et la Suède devront doubler leurs efforts. Les efforts à réaliser dans le domaine de l´efficacité énergétique sont énormes dans tous les secteurs. L'étude montre également que des bonnes pratiques existent dans tous les pays de l'UE et que les pays de l'UE peuvent apprendre les uns des autres à cet égard. L´action immédiate est la condition sine qua non, sinon les objectifs de réduction à long terme ne pouront pas être assurés.

Other contacts:

Martina Holbach, Luxembourg Greenpeace, Tel 54625224
Jason Anderson, WWF European Policy Office, +32 474837603
www.climatepolicytracker.eu

Notes:

(1) 43 indicateurs pour les petits pays comme le Luxembourg
(2) A: excellent, G: insuffisant