Rapport Volkswagen - Le côté obscur

Publication - janvier 21, 2012
Le groupe Volkswagen est le premier constructeur automobile européen. À plusieurs reprises, il a affirmé vouloir devenir un constructeur « vert ». Mais jusqu’à présent, il ne s’est pas montré à la hauteur de ses ambitions « vertueuses ». En effet, bien qu’ayant mis au point des technologies permettant d’améliorer l’efficacité énergétique de ses véhicules, le constructeur tarde à en faire bénéficier l’ensemble de son parc automobile. De plus, il s’emploie activement à empêcher l’adoption de politiques climatiques ambitieuses à l’échelle européenne. Il est temps que Volkswagen quitte le côté obscur…

Volkswagen comme la plupart des constructeurs automobiles veut pourtant développer une image verte. Dans ses campagnes de publicité, VW se présente comme un constructeur respectueux de l'environnement. S'il n'est pas « vert », il veut donner à l'opinion publique une image écologique responsable. Mais c'est un écran de fumée. En réalité, dans les coulisses, Volkswagen est une des principales forces de lobby qui lutte contre une législation européenne plus ambitieuse qui permettrait d´avoir des voitures moins polluantes. Volkswagen est le principal obstacle à cette législation, pourtant essentielle afin de réduire notre dépendance au pétrole.

Lisez la suite dans le rapport au format PDF.

Rapport-Volkswagen-fr

Rapport-Volkswagen-al