La première vague

«Let’s make it a green peace!»

Du comité "Don't Make a Wave" ("Ne faites pas de vagues") jusqu'à la fondation de Greenpeace comme organisation internationale.

Suite

La première vague

Qui nous sommes. D'où nous venons.

En septembre 1971, une poignée de nord-américains prend la mer sur un chalutier affrété, le "Phyllis Cormack", pour protester contre les essais de bombes atomiques des USA sur Amchitka, une île du Pacifique Nord, dans l’archipel des Aléoutiennes au large de l’Alaska.

Bien que le bateau des militants antinucléaires ait été arrêté, l'action fit sensation dans le monde entier si bien que les USA, sous la pression massive du public, furent contraints de suspendre les essais nucléaires sur Amchitka. Ce succès encouragea le groupe à poursuivre la lutte pour une planète verte et pacifique. "Greenpeace" était née.

Aujourd'hui Greenpeace est l'une des plus influentes organisations écologistes. La recherche scientifique et un travail de persuasion opiniâtre auprès des acteurs politiques et industriels constituent une partie de nos activités. Ce sont pourtant nos actions directes - applaudies ou décriées - qui sont au coeur de notre travail pour l'environnement. Malgré des réactions parfois violentes à leur égard, les militants Greenpeace n'ont jamais usé de violence.