Nos victoires d'hier et d'aujourd'hui

De nombreuses campagnes de Greenpeace ont conduit à la définition de règles contraignantes, à l'identification de solutions aux problèmes environnementaux, ou au moins à des avancées significatives dans la bonne direction.

Energie

L'Allemagne, l'Italie et la Suisse disent non au nucléaire. En amont de ces décisions historiques, Greenpeace a largement fait campagne pour informer sur les dangers de l'atome et mobiliser en faveur de la transition énergétique. Greenpeace a mené campagne en Suisse pour que l'abandon du nucléaire devienne au plus vite une réalité et poursuivra ces prochaines années son engagement en faveur d'un approvisionnement énergétique sans nucléaire. Au Danemark, la totalité de l'énergie proviendra des énergies renouvelables d'ici à 2050. Toute sa production électrique sera d'origine renouvelable dès 2035. C'est le premier pays au monde à prendre un tel engagement, qui fait suite à une forte campagne de Greenpeace.

Forêts

Victoire après une décennie de campagne: le géant sino-indonésien de la pâte à papier Asia Pulp & Paper (APP) annonce en février qu'il va réviser sa politique de conservation des forêts, signant ainsi la fin d'une longue histoire de destruction des forêts tropicales!

Océans

Depuis le lancement de la campagne "Protégeons l'Arctique" en juin 2012, près de 5 millions de citoyens ont signé notre appel à travers le monde. Accord historique pour la petite pêche: Bruxelles a approuvé le 30 mai la réforme de la Politique commune de la pêche (PCP) qui favorise les pratiques sélectives et durables. Les pratiques les plus sélectives sont favorisées et les rejets limités à 5%. Plus de 120 000 personnes ont clamé haut et fort leur soutien à la pêche artisanale à l'occasion de la tournée européenne de l'Arctic Sunrise, notre célèbre brise-glace.

Agriculture

Le 29 avril, l’Union européenne a interdit trois pesticides responsables du déclin des abeilles. C’est un pas dans la bonne direction, mais il est nécessaire d’aller plus loin que ce moratoire de deux ans. Greenpeace demande l’interdiction des sept pesticides tueurs d’abeilles, indispensables à la métamorphose du système agricole. Le 11 octobre, la Cour fédérale mexicaine maintient l'interdiction du maïs transgénique. Greenpeace s'est activement mobilisée.

Toxiques

En janvier, deux nouvelles marques rejoignent le mouvement Detox: l'Italien Benetton et l'américain Limited Brands (Victoria's Secret). Depuis le début de la campagne en juillet 2011, 17 grands groupes se sont engagés à éliminer les substances chimiques dangereuses de leur production d'ici à 2020.

Plus d'informations