Mark Zuckerberg: vous avez un nouveau message!

Actualité - 22 septembre, 2010
Mark Zuckerberg est le fondateur et directeur de Facebook. Il a beau être le leader des réseaux sociaux, son profil semble incomplet. En effet, il ne nous renseigne pas sur sa "situation amoureuse". Pourtant, il devrait en effet annoncer: "Mark Zuckerberg est marié, fiancé, ou en couple… avec le charbon".



Aujourd’hui, à quelques jours de la sortie en salle du film "The Social Network", qui retrace le parcours de Mark Zuckerberg et les étapes de la création de Facebook, Greenpeace lance sa propre version du film, intitulée "The So Coal Network". Le scénario retrace la rencontre et l’histoire d’amour de Facebook avec cette énergie polluante, le charbon.

Ce sujet a émergé en janvier 2010, lorsque Facebook annonçait la construction d’un data center à Prineville, dans l’Oregon, dont la principale source d’alimentation en énergie seraient des centrales à charbon… Greenpeace a réagi à cette annonce, créant, sur Facebook un groupe "We want facebook to use 100% renewable energy" pour signifier aux administrateurs et dirigeants du réseau social que les utilisateurs ne voulaient pas utiliser de charbon. Ce groupe s’est enrichi de nouveaux membres, venant du monde entier et regroupe aujourd’hui près de 300'000 membres.

Début septembre, Kumi Naidoo, le directeur général de Greenpeace international, a interpellé directement Mark Zuckerberg dans une lettre, arguant de la nécessité pour l’entreprise, qui connecte des millions de gens, d’avoir un comportement exemplaire. "Aucun chef d’entreprise mondiale, et surtout pas celui qui arrive à connecter tant de personnes chaque jour, ne peut nier qu’aujourd’hui, c’est à la fois une menace pour la réputation de l’entreprise et un risque pour sa santé financière que d’ignorer les impacts environnementaux de son entreprise."

Malheureusement, la réponse de Facebook à cette lettre reflète la peur de Mark Zuckerberg de s’engager dans les énergies renouvelables… Nous souhaitons voir le succès de Facebook se confirmer. Mais nous voulons aussi que les utilisateurs, les internautes ne souffrent pas des mauvais choix fait par l’entreprise. Cette vidéo est une nouvelle tentative pour aider Facebook à entrevoir la réalité: le charbon aura des conséquences négatives sur chacun d’entre nous. Il est temps de rompre.

Si vous souhaitez, vous aussi, que Facebook puisse engager une relation saine et stable avec les énergies durables et renouvelables, aidez-nous à porter ce message et transmettez cette vidéo au plus grand nombre.

Thèmes