Detox!

Plus de 210'000 personnes ont fait réagir Levi's!

Actualité - 13 décembre, 2012
La célèbre marque de jeans, Levi’s a (enfin) présenté des engagements pour se désintoxiquer d’ici à 2020, en éliminant le rejet des produits chimiques dangereux de sa chaîne de production. C’est une belle réussite collective, résultat de la mobilisation rapide, réactive, créative du monde entier.

Levi’s a enfin décidé d’agir... ©Greenpeace/Lee

De plus en plus de grands acteurs de la mode esquissent un mouvement vers une mode sans toxiques. Levi’s, Zara, H&M et les marques de sport… La Detox gagne du terrain, grâce à la mobilisation des consommateurs! Aujourd’hui plus que jamais, les marques restées en arrière doivent rejoindre le mouvement. Calvin Klein, Gap, ou Victoria’s Secret font partie de ces retardataires qui doivent s’affranchir de leur addiction aux produits toxiques. Nous continuerons donc à mettre ces marques sous les feux des projecteurs, jusqu’à ce que l’usage et l’abus de produits dangereux soient totalement abolis!

Dans sa prise de position, Levi’s annonce qu’il demandera à ses fournisseurs - qui détiennent chacun de nombreuses usines - en Chine, au Mexique et ailleurs dans le monde, de publier leurs données en matière de pollution et ce, dès la fin Juin 2013. Cette demande sera étendue à 25 autres fournisseurs à fin 2013... Les riverains qui vivent à proximité de ces usines auront enfin accès à ces informations cruciales sur les rejets qui les concernent.

Cette prise de position de Levi’s intervient au 8e jour de la campagne de mobilisation lancée par Greenpeace, basée sur un rapport présentant des résultats d’échantillons d’eau prélevés à la sortie des conduites d’évacuation de deux usines fournissant Levi’s au Mexique : Lavamex et Kaltex. En 8 jours, plus de 210'000 personnes ont rejoint le mouvement "Detox! Levi’s", interpellant la marque sur le net, et dans la rue.

Levi’s rejoint enfin le rang des leaders, en s’engageant à utiliser des produits alternatifs, non toxiques. Une date à marquer d’une pierre blanche pour la marque, mais surtout et avant tout pour les populations concernées par ces pollutions! Depuis 2011, 11 marques de mode populaires dans le monde entier se sont engagées à éliminer les rejets de produits chimiques dangereux de leurs chaînes de fabrication. Le mouvement Detox, lancé par Greenpeace et porté par des citoyens du monde entier a remporté des victoires. Et en remportera d’autres!



 

Thèmes