Une action devant le quartier général de LEGO demande à ce que le directeur général de l’entreprise accepte de recevoir les 500'000 signatures réunies en à peine plus de deux semaines pour demander au fabricant de jouets de rompre ses liens avec Hell qui est lourdement engagé dans une destructrice course aux hydrocarbures dans l’Arctique et s’achète une conduite en coopérant avec LEGO.

LEGO a opposé un mur de silence aux protestations sur toute la planète. Ce matin, des militants Greenpeace ont demandé à Jørgen Vig Knudstorp, le directeur général de LEGO, d’accepter les signatures et de s’opposer activement à la destruction de l’Arctique.

Le partenariat publicitaire entre Shell et LEGO s’inscrit dans le cadre d’une stratégie mûrement réfléchie de la part de Shell dans le but de "s’acheter des amis" qui pourront légitimer ses projets de forage dangereux en Arctique, et d’associer Shell à des valeurs positives. Les jouets LEGO font le bonheur des enfants partout dans le monde. Shell sait que ce partenariat lui permettra non seulement d’augmenter ses profits, mais aussi d’améliorer sa réputation et son image, mises à mal par ses folles ambitions en Arctique.

Dans le cadre de leurs opérations de promotion, LEGO commercialise des boîtes de jeu à l’effigie de Shell. Le logo de la compagnie pétrolière se retrouve ainsi entre les mains de millions d’enfants pour tenter de faire oublier ses dangereux projets d’exploitation pétrolière dans l’Arctique, l’un des derniers espaces préservés de la planète.

Signez la pétition et rejoignez le mouvement international "Save the Arctic". Plus nous serons nombreux, plus nous pourrons mettre la pression sur les décideurs pour qu’ils adoptent des règles et des pratiques qui protègent l’Arctique, et pour qu’ils fassent le choix des énergies durables et non des forages pétroliers dangereux. Et pour augmenter encore la pression, vous pouvez fabriquer votre propre cyber-manifestant pour demander à LEGO de bloquer Shell.

Clément Tolusso est porte-parole de la campagne Arctique de Greenpeace Suisse