Énergie

Rapport: 2 ans après Fukushima

Document - 26 février, 2013
Le 5 juillet 2012, la commission NAIIC constituée par le Parlement japonais a publié son rapport sur la catastrophe de Fukushima. Sa principale conclusion est que la catastrophe a une origine humaine.

Le rapport NAIIC explique quelles sont les conséquences des manquements structurels des installations et quelles sont les répercussions des erreurs humaines pour les personnes touchées – que ce soit avant, pendant ou après la catastrophe.

Télécharger la fiche thématique

Thèmes