Energies

Il est urgent d‘arrêter Mühleberg et Beznau

Document - 15 avril, 2014
Les centrales nucléaires suisses, notamment celles de Beznau et Mühleberg, comptent parmi les plus anciennes du monde. Leurs composants présentent des signes de vieillissement à un stade avancé. Le niveau de sécurité initialement prévu se réduit donc continuellement. Conçues et construites dans les années 1960, ces centrales sont très loin de répondre à "l'état actuel de la science et de la technique", censé garantir le maximum possible de sécurité.

Voilà la conclusion d’une étude de février 2014 rédigée par Dieter Majer, ancien directeur technique de l’autorité de surveillance nucléaire au ministère fédéral allemand de l’environnement. Cette brochure présente les cinq conclusions de l’étude. Elle indique aussi comment il est possible de couvrir les besoins de la Suisse en électricité tout en renonçant aux vieilles centrales nucléaires dangereuses.

Thèmes