Histoire de contamination: Italie

Vidéo | 15 décembre, 2016

En 2013, des PFC ont été trouvés dans l'eau potable ainsi que dans les eaux de surface de la région de la Vénétie en Italie, à des niveaux extrêmement élevés, qui ont été attribués à une station d'épuration utilisée par le fabricant Miteni. Les concentrations de PFOA dans l'eau potable variaient et étaient entre 90 et 1800 fois plus élevées que dans les zones proches, non touchées par la contamination et cela, malgré le fait que Miteni a cessé d’utiliser des PFOA dès 2011. Les niveaux restent 140 fois plus élevés que les niveaux de référence. Une population totale de 350'000 à 400'000 est potentiellement exposée. Les premiers résultats d'une étude de biosurveillance ont révélé des PFC dans le sang des résidents locaux: 11 fois plus que les taux de PFC de la population en général.
Plus d'informations: detox-outdoor.org

Thèmes