De la poudre aux yeux?
À la recherche de solutions.

Une proposition largement discutée pour résoudre le changement climatique est le captage du CO2 et son stockage souterrain (Carbon Capture and Storage, CCS). Les milieux politiques et industriels utilisent tous deux cette théorie pour se montrer sous un jour respectueux du climat. Reste que la technologie CCS suscite de faux espoirs: en effet, elle comporte des risques incalculables et freine le tournant énergétique. La méthode consiste à capter le CO2 à la sortie des cheminées des centrales électriques, à le comprimer et à le stocker sous terre.

Apparemment prometteuse, la méthode est surtout discutable. Car pour une utilisation à grande échelle, cette technologie arrive malheureusement trop tard. En effet, elle ne serait pas disponible avant 2030. Les calculs ont montré que, en fonction du type de méthode CCS utilisée, jusqu’à 40% de la puissance des centrales seraient perdus. L’application du CCS entraînerait donc encore plus d’émissions de CO2. Sans compter que les centrales CCS nécessiteraient presque deux fois plus d’eau que les centrales conventionnelles.

Méthode complexe et coûteuse

Plus le CO2 capturé doit être pur, plus la dépense énergétique est élevée et plus le processus CCS dans son ensemble se révèle anti-économique. Le CO2 séparé des autres gaz puis comprimé doit être transporté par camion, par train ou par pipeline vers les éventuels sites de stockage définitif ou provisoire. Les plans pour la surveillance des installations de stockage et des environs – sur terre ou sous la mer – sont encore inaboutis, voire inexistants. Des conditions essentielles pour garantir la sécurité de la population et de l’environnement sur l’ensemble de la chaîne de processus de la technologie CCS sont tout simplement absentes.

Équiper les centrales serait déjà cher, mais la construction de pipelines et d’installations de compression de CO2 serait encore plus onéreuse. Selon une étude réalisée en 2008 par le cabinet de conseil McKinsey, le développement de la technologie CCS en Europe à lui seul demanderait dix milliards de financement initial par les gouvernements. L’élimination d’une tonne de CO2 coûterait entre CHF 60.- et 90.-. Et comme les coûts d’exploitation des centrales auraient doublé, une hausse du prix de l’électricité serait inévitable: avec une hausse de 20, 50 voire 100% des coûts d’électricité, la technologie CCS s’avère donc tout sauf concurrentielle.

Une telle technologie à risque soulève aussi une question cruciale: qui est responsable en cas de fuites des dépôts de CO2, en cas de maladies, d’eau potable contaminée ou d’émissions en hausse? Au mépris du principe pollueur-payeur, les exploitants veulent que les États assument la responsabilité pour la sécurité des dépôts – dès 30 ans après leur fermeture. En d’autres termes, ce serait au public de supporter le risque pour le stockage du CO2 et de payer en cas de problème.

Pourquoi ne pas miser sur la solution la plus évidente: des énergies à 100% renouvelables?

Dernières mises à jour

 

Credit Suisse joue un rôle clé dans le Dakota Access Pipeline

Blog | Billet de Greenpeace Suisse | 23 février, 2017

Il y a beaucoup plus d'argent de Credit Suisse investi dans le projet controversé du Dakota Access Pipeline que ce qui était connu jusque-là. Crédit Suisse joue un rôle clé dans la construction de cet oléoduc. Les recherches de...

Pétrole de l'Arctique: nous irons au Tribunal!

Blog | Billet de Mathias Schlegel | 15 février, 2017

Le temps est venu de mettre les gouvernements face à leurs promesses en matière de climat. Il faut à tout prix préserver l'Arctique. C'est primordial pour la planète et pour les générations futures. C'est pourquoi Greenpeace attaque...

Climat: la Suisse manque d‘ambition

Blog | Billet de Alliance climatique | 29 novembre, 2016

L’Alliance climatique Suisse refuse la loi sur le CO2 proposée par le Conseil fédéral. Celle-ci ne contient ni les objectifs de l’accord sur le climat de Paris, ni des mesures adéquates de mise en œuvre. Pour cela, la Suisse doit...

Climat: 459 grands-mères attaquent le Conseil fédéral

Blog | Billet de Mathias Schlegel | 25 octobre, 2016

Les objectifs de la Suisse en matière de protection du climat représentent un danger pour la santé et entrent en conflit avec les principes énoncés dans la Constitution suisse et la Convention européenne des droits de l'homme. Les 459...

Réchauffement climatique: 150 aînées préparent une action judiciaire

Blog | Billet de Mathias Schlegel | 24 août, 2016

Le réchauffement climatique est une menace pour notre santé. Les femmes âgées en souffrent particulièrement. La nouvelle association des Aînées pour la protection du climat réunit des personnes directement touchées qui préparent une...

Climat: la publicité de l'Union pétrolière est déloyale

Blog | Billet de Georg Klingler | 10 mai, 2016

L’Union pétrolière est condamné pour la seconde fois par la Commission Suisse pour la Loyauté à cause de ses publicités déloyales. Après avoir donné raison à Greenpeace Suisse pour un recours similaire , c’est une plainte...

Le lobby pétrolier doit cesser ses publicités déloyales

Actualité | 8 mars, 2016 à 15:26

Les organisations faîtières des industriels du pétrole et du gaz en Suisse usent de publicités trompeuses pour faire la promotion de leurs produits. La Commission Suisse pour la Loyauté a décidé de donner raison à Greenpeace suite au dépôt de...

#COP21: Une politique climatique suisse plus ambitieuse

Actualité | 12 décembre, 2015 à 9:00

La communauté internationale a soutenu aujourd'hui à Paris la fin de l'ère des énergies fossiles afin de se donner une chance d'éviter les conséquences les plus dangereuses du réchauffement climatique. Le chemin proposé dans l'accord est le bon...

AIIB: pas d'argent pour les énergies fossiles

Blog | Billet de Mathias Schlegel | 11 décembre, 2015

Jeudi 10 décembre, le Conseil des Etats a approuvé l'adhésion de la Suisse à la Banque asiatique d'infrastructure et d'investissement (AIIB). Si la semaine prochaine, le Conseil national confirme cette décision, la Suisse risque bien...

Témoins d'un système devenu malade

Blog | Billet de Markus Allemann | 10 décembre, 2015

Lorsque début-septembre je suis revenu à Bangkok après une brève pause estivale dans l'air pur de la Suisse, j'ai appris qu'après l'attentat qui y a fait 20 morts et 125 blessés, ce voyage aurait pu être particulièrement dangereux. Je...

1 - 10 de 502 résultats.

Thèmes