Forêts

Huile de palme

Un consommateur aurait bien du mal à n’acheter aucun produit contenant de l’huile de palme, car elle se cache dans d’innombrables produits alimentaires et cosmétiques. La boycotter ne serait d’ailleurs pas une bonne solution: l’huile de palme offre, pour une surface donnée, un rendement plus élevé que les autres huiles végétales. La remplacer par une autre huile végétale – l’huile de soja par exemple – reviendrait à consacrer des surfaces plus importantes encore à la culture afin de répondre à la demande mondiale. La pression sur les forêts ne ferait qu’augmenter.

Suite

Forêts

Le patrimoine de l’humanité est en jeu

La forêt recule. Toutes les deux secondes, la taille d'un terrain de football disparaît. Cette déforestation est dramatique. Parce qu'elle met en danger des milliers d'espèces végétales et animales. Parce qu'elle est responsable de plus de 20% des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Parce qu'elle détruit le cadre de vie de centaines de millions de personnes.

Les forêts anciennes sont vitales pour notre planète. Elles abritent non seulement des millions de personnes, mais aussi les deux tiers des plantes. Elles régulent également le climat, purifient l’air ainsi que l’eau et produisent de l’oxygène. Greenpeace se bat pour que les forêts ne soient plus sacrifiées aux intérêts marchands: plantations d'huile de palme, industrie du bois, agrocarburants, élevage bovin... La forêt est quotidiennement détruite au nom de logiques financières à court terme. Greenpeace exige donc l'arrêt de ce massacre, la création d'un réseau d'aires protégées et le développement d'activités alternatives à cette exploitation destructive des forêts. A l'heure actuelle, 20 à 40% du bois importé en Europe est "illégal".

Les forêts tropicales de l'Amazonie et du bassin du Congo, celles d'Asie du Sud-Est sont menacées par la déforestation. En Indonésie et en Malaisie, le principal vecteur de cette déforestation est la transformation de zones forestières en plantations de palmiers à huile. L'huile de palme est devenue ces dernières années le numéro un mondial des huiles végétales, car elle est très bon marché. On la trouve partout : shampooings, lessives, margarines, chips, pizzas, mais aussi agrocarburants. Unilever, Nestlé, Procter & Gamble, les plus grandes industries alimentaires et cosmétiques y ont recours. Elles participent ainsi à la destruction massive des forêts et des tourbières en Asie du Sud-Est au profit de plantations de palmiers à huile.

Pour améliorer l'image de l'industrie de l'huile de palme, un label a été lancé en 2001 : le RSPO (Roundtable on Sustainable Palm Oil, table ronde sur l'huile de palme durable). Mais ce n'est pas une solution. La RSPO est entre les mains des industriels et la meilleure preuve de son inefficacité est la poursuite de la déforestation. Si cela continue au rythme actuel, 98% des forêts indonésiennes auront disparu d'ici à 2022! Les forêts encore intouchées attisent toutes les convoitises pour leur bois, leur pétrole, leur or ou leurs diamants. Les brûlis qui remplacent la forêt par des pâturages ou des champs émettent d’énormes quantités de CO2  dans l’atmosphère. La seule solution est un moratoire immédiat sur la déforestation et la dégradation des tourbières.

Huile de palme

Un consommateur aurait bien du mal à n’acheter aucun produit contenant de l’huile de palme, car elle se cache dans d’innombrables produits alimentaires et cosmétiques. La boycotter ne serait d’ailleurs pas une bonne solution: l’huile de palme offre, pour une surface donnée, un rendement plus élevé que les autres huiles végétales.Suite

Exploitation forestière

Les forêts anciennes du monde continuent d’être transformées en produits de papiers jetables et en meubles, en vue d’approvisionner les marchés. L’avidité pour les bois tropicaux précieux constitue une menace considérable.Les consommateurs avertis ont maintenant la possibilité de choisir des produits issus de pratiques forestières durables.Suite

Dernières mises à jour

 

Inde: le charbon prend un carton rouge

Actualité | 25 septembre, 2014 à 16:51

Le 24 septembre, la Cour suprême a annulé 214 concessions de mines de charbon attribuées entre 1993 et 2009 par différents gouvernements indiens. 168 d'entre elles devront cesser leurs activités. Pour Greenpeace, il s'agit d'une victoire pour...

La crise silencieuse de l'Amazonie

Vidéo | 22 mai, 2014 à 17:35

L'exploitation forestière illégale est généralisée en Amazonie brésilienne. Après des années de baisse, la déforestation y est repartie à la hausse. Explications avec ce film d'animation et la participation exceptionnelle de Marion Cotillard.

Brésil: le secteur forestier détruit la forêt amazonienne

Actualité | 20 mai, 2014 à 14:51

Des militants Greenpeace Brésil ont protesté le 16 mai dernier à la scierie Pampa, à proximité de Belem. Un nouveau rapport de Greenpeace le démontre: le système mis en place pour garantir la légalité du bois abattu en Amazonie fonctionne très...

1 - 3 de 547 résultats.

Thèmes