Océans

Pollution maritime

Page - 29 septembre, 2013
L’écosystème océanique risque de basculer. Si les hommes continuent de déverser leurs poubelles dans le biotope qui les entoure, celui-ci ne sera bientôt plus qu’un cloaque.

Un militant récolte des déchets plastiques flottants dans la baie de Manille aux Philippines. ©Greenpeace/Newman

 

Les océans recouvrent deux tiers de la planète. Ils sont le "berceau de la vie". Ils abritent en effet d’innombrables plantes et animaux. L’écosystème marin est cependant en danger. On déverse tout dans la mer: les poisons chimiques et les métaux lourds résultant de l’activité industrielle, le pétrole issu d’accidents maritimes, les déchets radioactifs.

Les impacts sont effrayants. La chaîne alimentaire véhicule de dangereux polluants organiques persistants (POP) qui contaminent humains et animaux. Les POP perturbent les systèmes immunitaire et hormonal, provoquent le cancer et nuisent à la fertilité. Il est connu que les corps des phoques, des baleines et de nombreux poissons emmagasinent tellement de POP qu’il faut les éliminer comme déchets spéciaux!

100 millions de tonnes de plastique flottent dans nos océans. La concentration en déchets a littéralement explosé durant ces 40 dernières années. Les mers ne doivent pas continuer à servir de poubelles. Greenpeace exige que le déversement de polluants soit immédiatement réduit au minimum et cesse complètement à moyen terme.

Thèmes