Toxiques

Interdiction des substances chimiques dangereuses

Greenpeace revendique depuis longtemps l'interdiction de substances chimiques dangereuses. D'un oeil critique, Greenpeace a accompagné la mise sur pied de REACH (Registration, Evaluation, Authorisation of Chemicals) de l'Union européenne (UE) en 2006.

Suite

Toxiques

Pour un avenir sans toxiques

Les industries chimiques continuent de produire et de disséminer quotidiennement des milliers de composés chimiques, sans évaluation sérieuse et sans compréhension des impacts sur les populations et l'environnement.

Nous sommes actuellement confrontés à une crise chimique sans précédent. La production mondiale de substances chimiques est passée de 1 million de tonnes en 1930 à plus de 400 millions de tonnes aujourd'hui. Certaines de ces substances ont la particularité d'être à la fois bioaccumulables (accumulation dans les tissus vivants et dans la chaîne alimentaire), peu biodégradables et potentiellement toxiques.

Plus d'informations

 

Dernières mises à jour

 

1.000 tonnes de déchets radioactifs bloqués

Actualité | 19 décembre, 2005 à 0:35

11 militants Greenpeace ont bloqué un bateau russe transportant plus de 1.000 tonnes d’uranium radioactif en route pour la Russie. Bien que la loi russe interdise l’importation de déchets radioactifs, ceux-ci y sont pourtant déversés depuis déjà...

Greenpeace expose le vrai visage du libre échange

Actualité | 14 décembre, 2005 à 0:37

Trois bateaux avec des militants Greenpeace ont navigué à proximité du “Hong Kong Convention and Exhibition Center” où l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC) tient sa rencontre cette semaine. Les activistes ont projeté sur le bâtiment de la...

Porte-amiante Clemenceau, le combat continue sur le terrain juridique

Actualité | 13 décembre, 2005 à 0:39

Après 25 heures d’occupation du porte-avions Clemenceau, Greenpeace déplace la lutte contre l’exportation du navire chargé d’amiante sur le terrain juridique.

439 - 441 de 493 résultats.

Thèmes