Textiles toxiques

Résultats complets des vêtements testés

Nous avons acheté des vêtements de 20 grandes marques en avril 2012 et nous les avons testés. Nos résultats confirme l'utilisation généralisée des éthoxylates de nonylphénol, qui se décomposent dans l'environnement pour former des produits chimiques perturbateurs hormonaux.

Il est important de noter que les niveaux de produits chimiques détectés ne sont pas connus pour constituer un risque pour la santé aux porteurs de ces vêtements. Cependant, ces articles contiennent des polluants potentiellement nocifs pour la santé et l’environnement. Greenpeace demande à l’industrie du vêtement d'agir, de bannir l'utilisation de produits toxiques et de développer des solutions alternatives sûres.

Consultez les résultats et partagez-les sur vos médias sociaux, pour faire pression sur ces entreprises afin qu'ils agissent.


Plus d'informations sur notre campagne Detox!

 


 

Merci d'avoir partagé!

Suivez-nous sur: