#DanceForTheCongo

Je m’appelle Hermann Fondjo et je suis un activiste environnementaliste, volontaire de Greenpeace Afrique. A l’occasion de l'expédition du navire  ESPERANZA de Greenpeace  sur les côtes des pays du Bassin du Congo, un clip dédié aux forêts a été réalisé. C’est à travers des pas de danse que les amoureux de la nature ont exprimé leurs espoirs d’un avenir meilleur pour les forêts du Bassin du Congo.

Quoi de plus jovial que de danser pour ce qui compte véritablement pour moi ? Je me suis longtemps entrainé afin de présenter,le moment venu,  les meilleures chorégraphies en l’honneur des forêts; et profitant du voyage du Cameroun vers le Congo Kinshasa, les membres de l’équipage de l’ESPERANZA et moi avons effectué une magnifique chorégraphie.

#DanceForTheCongo

L’escale de l’ESPERANZA au Cameroun fut un grand moment d’effervescence. A travers des pas de danses folkloriques à nul pareil, adultes et tout- petits ont manifesté leur amour pour les forêts.

#DanceForTheCongo

#DanceForTheCongo

A Matadi, l’accueil de l’ESPERANZA fut impressionnant. J’ai vu des personnes beaucoup plus âgées que moi se trémousser pour magnifier les forêts et attirer notre attention sur la nécessité de sauvegarder ce précieux don de la nature.

#DanceForTheCongo

Danser pour les forêts fut une expérience exceptionnelle. A travers ce clip, j’ai vu tout l’amour que nous avons pour elles. Si seulement nos pas de danse pouvaient réparer tous les torts causés aux forêts, j’en suis persuadé, elles se porteraient comme au début du monde.

#DanceForTheCongo

Malheureusement, tel ne sera pas le cas. Il est donc nécessaire, avant que la catastrophe naturelle déjà amorcée ne tourne au pire qu’on ‘’DONNE UNE CHANCE AUX FORÊTS DU BASSIN DU CONGO