La sûreté nucléaire: la dangereuse illusion

Vidéos | septembre 29, 2011

Si la catastrophe dans une installation nucléaire est certaine, l'incertitude porte sur la façon dont cela va se produire. De nombreux scénarios peuvent être envisagés ou imaginés, mais la conclusion tragique est connue à l'avance: des zones contaminées autour de la centrale pendant des décennies après la catastrophe. C'est pourquoi les tests de résistance ne prennent pas en compte tous les scénarios d'accidents possibles. S'ils le faisaient,  toutes les centrales devraient être fermées.

Mais éviter certains scénarios qui dérangent, c'est sacrifier les générations futures. Depuis le 11 septembre 2001, depuis Fukushima, on sait que l'invraisemblable s'est produit alors qu'il aurait été possible de l'empêcher. A Cattenom, il est encore possible d'éviter le pire en décidant de la fermeture de la centrale. Protégeons nos enfants, sortons du nucléaire!

Cette video montre clairement que le pire est inévitable si le nucléaire continue à être considéré, en dépit des dangers, comme sûr. La seule manière d'assurer la sécurité est de sortir du nucléaire: il n'y a pas d'autre option.

Si la catastrophe dans une installation nucléaire est certaine, l'incertitude porte sur la façon dont cela va se produire. De nombreux scénarios peuvent être envisagés ou imaginés, mais la conclusion tragique est connue à l'avance: des zones contaminées autour de la centrale pendant des décennies après la catastrophe. C'est pourquoi les tests de résistance ne prennent pas en compte tous les scénarios d'accidents possibles. S'ils le faisaient,  toutes les centrales devraient être fermées.

Mais éviter certains scénarios qui dérangent, c'est sacrifier les générations futures. Depuis le 11 septembre 2001, depuis Fukushima, on sait que l'invraisemblable s'est produit alors qu'il aurait été possible de l'empêcher. A Cattenom, il est encore possible d'éviter le pire en décidant de la fermeture de la centrale. Protégeons nos enfants, sortons du nucléaire!