Pour sortir du nucléaire, n’hésitez plus: Optez dès aujourd’hui pour une offre d’électricité verte de qualité!

Communiqués de presse - mai 31, 2011
“Aidez les énergies renouvelables – dites Non au nucléaire et aux énergies fossiles.” Tel est le principe de base d’une action commune des trois organisations Eurosolar, Greenpeace et Mouvement Ecologique. Déjà en novembre 2007, en avril 2008 et en avril 2011, Mouvement Ecologique, Greenpeace et Eurosolar avaient pris position sur l’électricité verte. Les critères que l’électricité doit remplir afin de pouvoir être considérée comme „verte“ furent énoncés et une évaluation de l’offre sur le marché luxembourgeois publiée.

La décision récente du fournisseur Enovos de vouloir approvisionner tous ses clients «ménages» en électricité à base d'énergies renouvelables ainsi que des modifications survenues aux tarifs des fournisseurs Electris et Sudstroum ont rendu nécessaire une actualisation de cette évaluation.

La bonne nouvelle: tous les fournisseurs disposent maintenant d'une offre d'électricité verte de qualité.

Mais il n'y a pas que de bonnes nouvelles!

La nouvelle offre «naturstroum» d'Enovos ne peut pas être qualifiée d'électricité verte!

Car cette électricité - à 100% à base d'énergies renouvelables - provient en grande partie d'unités de production âgées et ne contribue donc pas à l'accroissement indispensable de la capacité de production.

La question de savoir si l'achat d'électricité verte soutient automatiquement l'accroissement des capacités de production est en effet vitale. Car, selon les critères des trois organisations, l'électricité à base de sources renouvelables - mais provenant d'unités de production anciennes - ne peut pas être considérée comme étant «verte». Dans ce cas, la part d'électricité à base de sources renouvelables de toute façon présente dans le mix national est simplement refacturée à un nombre restreint de consommateurs de bonne volonté - le mix lui-même par contre ne change pas, l'accroissement des capacités de production d'énergie renouvelable n'étant pas visé.

La même évaluation vaut par ailleurs également pour l'offre «Terra» du fournisseur Sudstroum. Sudstroum a par ailleurs annoncé vouloir augmenter la part de l'électricité provenant de nouvelles unités de production de façon continue sur les années à venir.

A l'heure actuelle, les 5 tarifs suivants répondent à 100% aux critères des trois organisations Mouvement Ecologique, Greenpeace et Eurosolar:

"eida.green" (fournisseur: EIDA), SwitchBLUE (fournisseur : Electris), "nova naturstroum" (fournisseur: Enovos), "green_energy" (fournisseur: LEO) et "Terra Invest"  (fournisseur :Sudstroum). Ces tarifs sont disponibles pour tous les clients résidentiels au Luxembourg.

"eida.green" se compose de 100% d'électricité provenant de parcs éoliens récents. EIDA vend exclusivement de l'électricité sur base d'énergies renouvelables et promeut auprès de ses clients une politique d'économies en énergie à travers des conseils personnalisés et une sélection de produits économes en énergie.

"SwitchBLUE" pour clients résidentiels se compose depuis mai 2011 à 100% d'énergie provenant d'installations hydrauliques récentes. Cette offre sera élargie à tous les autres clients de SwitchBlue dès 2012.

"nova naturstroum" est un mix de 95% d'électricité hydraulique et 5% d'électricité éolienne provenant d'unités de production récentes. Enovos veut accroître la production d'énergie verte jusqu'à 500 gigawattheures en 2015, à travers ses propres unités de production ou des participations. (Le tarif « nova naturstroum » n'est pas identique à l'offre «naturstroum» qui sera livrée d'office aux clients ménages d'Enovos à partir d'octobre 2011.)

"green_energy" est un mix d'électricité hydraulique, éolienne, biomasse et photovoltaïque. Plus de 90% proviennent d'unités de production récentes.

"Terra Invest" se compose depuis début 2011 de 50% d'énergie provenant d'éoliennes récentes, le reste d'unités de production hydrauliques d'âges divers. 0,4c/kWh sont réinvestis dans un projet de recherche luxembourgeois visant l'intégration d'éléments photovoltaïques dans des matériaux de construction. (Le tarif «Terra Invest» n'est pas identique à l'offre «Terra» livrée d'office aux clients de Sudstroum).

L'approvisionnement énergétique du Luxembourg sans le nucléaire est possible!

Seuls deux fournisseurs d'électricité au Luxembourg renoncent à 100% au nucléaire (et aux énergies fossiles) : EIDA et Sudstroum, ceci pour tous leurs clients, résidentiels et commerciaux. Et sans une explosion des coûts pour leur clientèle.

Ce n'est pas le cas pour Electris, Enovos ou LEO. Ils offrent bien des tarifs d'électricité sur base d'énergies renouvelables, mais vendent bien plus d'électricité à base de nucléaire et d'énergies fossiles.

Mouvement Ecologique, Greenpeace et Eurosolar lancent un appel urgent à ces 3 fournisseurs, à leurs actionnaires  comme à tous les consommateurs au Luxembourg de renoncer dès aujourd'hui au nucléaire et à moyen terme aux énergies fossiles.

L'exemple de Sudstroum et Eida démontre qu'un approvisionnement de tous les clients au Luxembourg est faisable d'un point de vue technique et économique.

Other contacts:

Paul Polfer, Mouvement Ecologique, Tél. 43 90 30 26 ; www.oeko.lu
Martina Holbach, Greenpeace Luxemburg, Tél. 54 62 52 24 ; www.electricite-verte.lu
Guy Weiler, Eurosolar Lëtzebuerg, ; www.eurosolar.lu