Une station pour sauver le climat: Stop au charbon!

Communiqués de presse - novembre 14, 2008
Greenpeace vient de construire une station pour la protection du climat à Könin en Pologne, située à 150 km du lieu où les gouvernements se réuniront le mois prochain, pour discuter de la plus grande menace environnementale, humanitaire et économique de tous les temps. Prenant la forme d’un globe, la «Climate Rescue Station»  servira de base à Greenpeace au cours des cinq prochaines semaines et pendant la Conférence des Nations- Unies sur le changement climatique, qui se tiendra à Poznań (en Pologne) du 1 au 12 décembre 2008.Le blog de Sébastien, en direct de la station

Climate Rescue Station

Le changement climatique est une réalité

En 2007, le groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (IPCC), principal organisme scientifique concernant le changement climatique, a publié son quatrième rapport d'évaluation. Celui-ci a envoyé un signal clair: le changement climatique est causé et accéléré par les émissions croissantes des gaz à effet de serre liées aux activités humaines.

Ses impacts déjà avérés s'intensifieront dans les prochaines années: les sécheresses, les inondations, les conditions météorologiques extrêmes et la hausse du niveau de la mer, peuvent sérieusement nuire aux sociétés et aux économies dans le monde entier.

Renonçons à l'utilisation du charbon aussi vite que possible

La station de Greenpeace pour la protection du climat s'inscrit dans le cadre de la campagne «Quit Coal», active actuellement dans plus de 25 pays. Greenpeace demande un phase-out rapide de l'utilisation du charbon, du fait que les centrales électriques au charbon représentent une des sources majeures d'émission de CO2 dans le monde, car le charbon est le combustible fossile le plus polluant.

«Si nous continuons à compter si fermement sur cette ressource pour nos besoins énergétiques, nous devrons faire face à une catastrophe climatique sans précédent», déclare Martina Holbach, chargée de campagne climat à Greenpeace Luxembourg.

Le Luxembourg est représenté à la «Climate Rescue Station» 

Plusieurs activités se dérouleront à la station pour préparer la conférence des Nations-Unies: conférences, interventions dans les écoles, journées portes ouvertes, manifestations et concerts s'enchaîneront jusqu'au 5 décembre, date à laquelle la station sera déplacée à Poznań. «L'enjeu est tel qu'on ne peut plus se permettre d'attendre avant d'agir et cette station devra permettre d'informer les populations locales, nationales et internationales ainsi que tous les membres participant à la conférence sur l'urgence de mettre en place la révolution énergétique», précise Sébastien, militant de Greenpeace. 

Greenpeace Luxembourg a envoyé Sébastien sur place pour représenter notre pays, de nombreux autres bureaux ayant fait de même pour symboliser l'ampleur mondiale du danger. La station étant équipée d'une connexion internet et d'un local pour les interviews télévisées, Sébastien servira aussi de relais entre la préparation à la conférence de Poznań et les médias luxembourgeois, et sera disponible pour toutes les tâches de communication: articles, interviews, photos, blog et reportage.

Information sur la station: www.greenpeace.org/climaterescue

Other contacts:

Sébastien Absolu (présent à Könin) +352 621 49 30 12; e-mail:

Daniela Pichler (chargée de communication Greenpeace Luxembourg) +352 62125 21 99; e-mail: