Festival «Cinéma du Sud»: Croissance - exploit ou exploitation?

Publication - août 28, 2011
La globalisation guidée par une idéologie de croissance économique qui se croit infinie. Un mode de vie dicté par la consommation de produits et de services. Croissance, exploit ou exploitation ? Soucieuses de sensibiliser le public à la problématique de la surexploitation des ressources naturelles et humaines, les 14 organisations, dont Greenpeace Luxembourg, organisatrices de cette deuxième édition du festival «Cinéma du Sud» ont choisi dix films pour susciter débat et réflexion. Dix soirées seront proposées chaque jeudi soir entre le 6 Octobre et le 8 décembre 2011.

Mieux s'informer pour mieux combattre les injustices et les inégalités! Les projections seront suivies par des débats avec la participation d'invités de témoins des réalités quotidiennes du monde en développement. Vous êtes cordialement invités à participer à la deuxième édition du festival « Cinéma du Sud » et à venir vous informer auprès des différents représentants des organisations qui seront présents.

Les organisateurs du festival:

Action Solidarité Tiers Monde, Aide à l'enfance de l'Inde, Amnesty International, Caritas Luxembourg, ECPAT, FSC, Greenpeace Luxembourg, Objectif Tiers Monde, PADEM, Pharmaciens Sans Frontières, SOS Faim, SOS Villages d'Enfants Monde, Transfair, UNICEF

Soirées avec la participation de Greenpeace Luxembourg:

«Planète à vendre»

Jeudi le 13 Octobre 2011 à 19h

Les crises alimentaire et financière qui ont secoué le monde ont provoqué une incroyable course pour la mainmise sur les terres cultivables. En 2009, plus de 50 millions d'hectares ont changé de main et des dizaines de millions d'autres sont sur le point d'être cédés. Avec la croissance programmée de la population mondiale et la raréfaction de certaines ressources naturelles, la demande pour les produits agricoles va augmenter. Désormais, les gouvernements qui dépendent majoritairement des importations pour nourrir leur population, ceux qui craignent pour leur autosuffisance alimentaire, mais aussi les multinationales et les investisseurs (banques et fonds de pension) se ruent sur les terres cultivables partout où elles sont à vendre. Et la nécessité nourrit la spéculation. Ainsi, des nations recourant à l'aide internationale pour faire vivre la population, n'hésitent pas à brader leurs terres. Un documentaire d'Alexis Marant sur l'accaparement des terres, ce phénomène qui s'accélère, de l'Arabie Saoudite à l'Uruguay, des États-Unis à l'Éthiopie.

Organisation soirée: Action Solidarité Tiers Monde, Greenpeace Luxembourg et SOSFaim

Invité pour la discussion après le film: Soulaymane Keita, maraîcher et membre du bureau de la Coordination Nationale des Organisations Paysannes du Mali.

«Global Sushi» - Le désastre de la surpêche au menu...

Jeudi le 20 octobre 2011 à 19h

Bientôt des sushis à la place des burgers? En moins de 20 ans, la demande et la consommation de poisson a explosé au niveau mondial, notamment du fait de la mode du Sushi, qui, d'un plat traditionnel, devient un élément des menus de chaînes de Fast Food. Les conséquences sur la biodiversité marine sont désastreuses: «Global Sushi» sous titré «Demain, nos enfants mangeront des méduses», remonte la filière du sushi, tout en expliquant les différents problèmes posés par la surpêche. Du sud du Chili au Japon en passant par le Sénégal les ports français de Méditerranée, «Global Sushi» décode les impacts de la mondialisation de ce marché. Le cas du thon rouge, emblématique de la surpêche, est bien évidemment exposé au début du documentaire. Un documentaire de Jean-Pierre Canet, Damien Vercaemer et Jean-Marie Michel à ne pas manquer !

Organisation soirée: Greenpeace Luxembourg


Plus d'informations sur le programme et les autres soirées du festival «Cinéma du Sud» sur http://cinemadusud.wordpress.com

Contact Greenpeace Luuxembourg:

Maurice Losch, Chargé de campagnes OGM et Agriculture / Océans

Tel. : 621 215 024 ; Email :

Festival «Cinéma du Sud»: Croissance - exploit ou exploitation?