Le problème

La solution

Douzes grandes banques dans le monde, dont la RBC et TD ici au Canada, financent encore des projets de pipelines de sables bitumineux, qui représentent des investissements risqués. L’histoire nous a appris qu’il n’existe pas d’option sécuritaire pour transporter du pétrole. Ces projets liés au développement pétrolier font peser une menace supplémentaire sur le climat, le territoire et l’eau. De plus, ils traversent des territoires autochtones sans toujours avoir obtenu l’accord des communautés concernées.

En demandant aux banques de ne PAS financer ces pipelines, nous pourrions priver ces projets toxiques de leurs ressources financières et ainsi mettre fin pour de bon au développement des sables bitumineux, une des plus grosses bombes carbones de la planète.

Ce que vous pouvez faire

1
2
3
Signez la pétition
Faites passer le mot
Faites un don à Greenpeace

Dites à ces 12 banques de cesser de financer les projets de pipelines des sables bitumineux.

Le nombre fait la force. Plus nous serons nombreux à nous mobiliser, plus notre message aura d’impact.

Votre don contribue au succès de nos actions et campagnes en vue de mettre fin au développement des sables bitumineux et de favoriser une transition énergétique juste.

1 Signez la pétition

Dites à ces 12 banques de cesser de financer les projets de pipelines des sables bitumineux.

Signez la pétition

Le nombre fait la force. Plus nous serons nombreux à nous mobiliser, plus notre message aura d’impact.

FACEBOOK

Votre don contribue au succès de nos actions et campagnes en vue de mettre fin au développement des sables bitumineux et de favoriser une transition énergétique juste.

Faites un don