En 1971, un petit groupe de militants visionnaires, mais sans grands moyens louait un vieux bateau de pêche et quittait Vancouver en direction d’Amchitka, en Alaska. Leur objectif: empêcher les États-Unis de réaliser des essais d’armes nucléaires dans cette région. Ils s’étaient donné pour nom Greenpeace : « green » pour leur souci de l’environnement, et « peace » parce qu’ils rêvaient d’un monde sans menace nucléaire.

Grâce à ce premier geste d’éclat de Greenpeace, les États-Unis ont abandonné leur programme d’essais nucléaires à Amchitka. Quelques décennies plus tard, Greenpeace est devenue une grande organisation de protection de l’environnement qui oeuvre à l’échelle mondiale. Aujourd’hui, nous complétons les actions directes par une foule d’autres interventions : recherche scientifique et technologique de pointe, participation aux négociations internationales, pressions sur les entreprises fautives, éducation populaire, interventions dans les débats publics, etc.

Greenpeace est présente dans 40 pays et compte plus de 2,9 millions de donateurs sur la planète.

Aujourd’hui encore, Greenpeace est le symbole mondial ralliant tous les gens désireux de défier les pollueurs et autres destructeurs de la planète.

Thèmes