Le problème

En Mai, le rapport de l’ONU sur la biodiversité nous avait mis en garde contre le dangereux déclin de la nature et la menace d’extinction d’un million d’espèces.
En même temps, les inondations sont dévastatrices. Le pergélisol en Arctique fond. Les vagues de chaleur tuent. Les forêts, les villes et les territoires autochtones sont la proie des flammes. Les changements climatiques, la pollution et la destruction de l’environnement exacerbent les injustices structurelles, systémiques et économiques, alors que des millions de personnes dans le monde sont forcées de fuir leur foyer et souffrent de la famine. Les crues centennales et les déclarations d’état d’urgence se multiplient, et deviennent la norme.

Et pour couronner le tout, ce n’est pas la seule crise à laquelle nous sommes confronté·es. Les inégalités économiques, la précarité du travail, la crise du logement et la montée du racisme menacent les communautés et le tissu social. Et pourtant, les émissions du Canada augmentent d’année en année, des gens meurent ou souffrent longtemps à cause des canicules, des feux de forêts, des inondations…

La solution

1. Unir un mouvement diversifié
La participation de toute la population sera nécessaire pour réaliser cet effort. Nous invitons les personnes de tous horizons et de tous mouvements, que ce soit les communautés autochtones, les activistes en justice migratoire, les mouvements ouvriers, les environnementalistes et la population en général, à unir leurs voix.

2. Développer une vision commune
Nous nous rassemblerons ensuite dans les centres communautaires, les syndicats et les foyers partout au pays pour établir ensemble une vision commune de ce qu’un New Deal vert peut représenter pour le Canada.

3. Exhorter les dirigeant·es politiques à agir
Enfin, nous présenterons notre vision commune du New Deal vert aux dirigeant·es politiques et nous leur demanderons d’intégrer ses politiques visionnaires à leurs programmes.

Candlelight Commemoration 3 Years after Typhoon Haiyan in the Philippines. © Roy Lagarde / Greenpeace
Mouth of Lockhart/Gordon Creek. © Greenpeace / Phil Aikman
Implementing Solar Power Indonesia. © Greenpeace / Hotli Simanjuntak

Ce que vous pouvez faire

1
2
3
Signez le New Deal Vert
Champs d’Action : initiatives pour un New Deal Vert
Faites un don à Greenpeace

Ajoutez votre nom et demandez à votre député·e d’adopter le New Deal Vert.

Vous souhaitez faire quelque chose face à la crise climatique ? Participez aux activités proposées dans la trousse d’actions.

En faisant un don, vous participez à financer notre travail faire du New Deal Vert une réalité.

1 Signez le New Deal Vert

Ajoutez votre nom et demandez à votre député·e d’adopter le New Deal Vert.

Signez

Vous souhaitez faire quelque chose face à la crise climatique ? Participez aux activités proposées dans la trousse d’actions.

Voir la trousse d'action

En faisant un don, vous participez à financer notre travail faire du New Deal Vert une réalité.

Donnez

Greenpeace est une organisation non partisane qui n’est affiliée à aucun parti politique ni candidat. L’action de Greenpeace en faveur d’un New Deal Vert va au-delà de la période électorale. Greenpeace Canada s’assure également de se conformer aux exigences du rapport d’Élections Canada.