Les Canadiennes et les Canadiens ont envoyé un message clair avec cette élection : ils privilégient une solide protection de l’environnement et veulent que le gouvernement fédéral prenne des mesures sans tarder pour renverser le déclin des espèces et qu’il s’attaque aux émissions du Canada conformément aux recommandations de la science de façon à maintenir le réchauffement global à moins de 1,5 °C.

Il n’y a pas de temps à perdre. Le nouveau gouvernement du Canada devra se mettre au travail dès que possible pour tenir les promesses faites pendant la campagne électorale. Nous exhortons les partis à collaborer afin de tenir leurs promesses, dont beaucoup se recoupent.

Plus précisément, le Parti libéral, le Bloc Québécois, le Parti vert et le Nouveau Parti démocratique ont pris les engagements suivants :

  • un plan climatique prescrit par la loi pour réduire les émissions du Canada afin de maintenir le réchauffement planétaire en deçà de 1,5 °C; un plan qui décrirait les programmes visant à réduire les émissions provenant du transport, des immeubles et du secteur pétrolier et gazier;
  • une loi sur la transition équitable afin d’assurer la prospérité des travailleurs et de leurs familles durant la transition vers une économie sobre en carbone;
  • la protection d’au moins 30 pour cent des terres, de l’eau douce et des océans en territoire canadien d’ici 2030 ainsi que leur gestion conformément aux normes internationales les plus rigoureuses en matière d’intégrité écologique (Parti libéral, Parti vert et NDP);
  • une meilleure protection des Canadiennes et des Canadiens contre la pollution et les substances toxiques présentes dans les produits d’utilisation courante par la modernisation de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement;
  • une stratégie nationale qui comprend l’interdiction de produire, de vendre et de distribuer les produits de plastique à usage unique les plus problématiques et inutiles, et qui vise à créer une économie circulaire axée sur la réutilisation;
  • le respect de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones et la protection des droits existants et issus des traités des peuples autochtones.

Nous nous attendons à ce que ces engagements soient intégrés aux lettres de mandat envoyées aux membres du Cabinet par le premier ministre, et nous avons hâte de collaborer avec le gouvernement en vue de transformer ces promesses en politiques.

Déclaration conjointe par : L’Association canadienne du droit de l’environnement, la Société pour la nature et les parcs du Canada (SNAP), la Fondation David Suzuki, le Centre d’action écologique, Ecojustice, Équiterre, Environmental Defence, Greenpeace, Nature Canada, le Pembina Institute, la Fondation Sierra Club Canada, la West Coast Environmental Law Association et le Fonds mondial pour la nature Canada (WWF-Canada).

Les engagements de la plateforme environnementale des partis fédéraux se trouvent à l’adresse suivante : www.election2019envirosurvey.ca / www.election2019ecosondage.ca

-30-

Pour plus d’informations, contactez:

Marie-Christine Fiset, Responsable des médias, Greenpeace Canada

mfiset@greenpeace.org; +1 514 972-6316