Montréal – En réaction à l’annonce du gouvernement fédéral de donner son aval au controversé projet pétrolier Bay du Nord, Patrick Bonin, responsable de la campagne Climat-Énergie a dit

« Lundi passé, le secrétaire général des Nations unies a déclaré qu’investir dans de nouvelles infrastructures de combustibles fossiles était  « immoral et une folie économique ». La seule option vraiment viable consiste à éliminer les combustibles fossiles aussi rapidement que possible tout en soutenant les communautés, les régions et les travailleur·ses pendant la transition. La décision d’aujourd’hui représente un triomphe pour le type de politique qui ne fait qu’aggraver la crise climatique et la dépendance mondiale aux combustibles fossiles qui brûlent la planète. »

-30-

Pour plus d’information, veuillez contacter :

Marie-Christine Fiset, Directrice des médias, Greenpeace Canada

[email protected]; +1 514 972-6316

Patrick Bonin, responsable de la campagne Climat-Énergie, Greenpeace Canada

[email protected], +1 514 594-1221