#Forêts

Protégez le caribou boréal

À travers le pays, les hardes de caribous font face à un déclin alarmant et risquent même l’extinction dans certaines zones.

Passer à l'action

La grande forêt du Nord, ou forêt boréale, ceint l’hémisphère nord de la planète telle une couronne verte. Celle-ci ceint les régions subarctiques et représente près du tiers des forêts sur Terre. Cet écosystème étonnant représente à la fois un important puits de carbone permettant de lutter contre les effets du réchauffement climatique, et un refuge crucial pour la biodiversité.

La grande forêt du Nord est composée de forêts aménagées, soumises à des coupes industrielles périodiques, ainsi que de forêts primaires. Dans ces dernières cohabitent une forêt ancienne de végétation mature et de nouveaux peuplements, issus de perturbations naturelles telles que des incendies. La grande forêt du Nord abrite une incroyable diversité de mammifères indigènes allant du renne (en Europe du Nord et en Russie) au caribou (en Amérique du Nord) en passant par le carcajou et le lynx. Les arbres, les plantes et les sols qui s’y trouvent, incluant de vastes zones de tourbières et de pergélisol, stockent plus de carbone que toutes les forêts tropicales du monde réunies. Pour affronter les impacts des changements climatiques, ainsi que sauvegarder la beauté et l’incroyable vie qu’abrite cette forêt, nous devons mieux comprendre la science qui la régit. Le rapport a pour objectif de présenter les faits scientifiques sur la grande forêt du Nord.
Télécharger le résumé en Français [PDF]
Télécharger le rapport complet en anglais [PDF]