58% de la nourriture produite au Canada chaque année est gaspillée, alors qu’il est prévu que l’insécurité alimentaire double d’ici la fin de l’année. Mais…

Passer à l'action
Résultat d’une ou deux journées de fouille dans les supermarchés de San Diego, Californie. Photo: Rob Greenfield

Voici un fait que beaucoup d’entre nous auront peut-être du mal à croire : avant la pandémie, 1 ménage sur 8 était déjà confronté à l’insécurité alimentaire au Canada. Avec la crise de la COVID-19, ce chiffre est en hausse. Selon une récente enquête de Statistique Canada, 1 ménage sur 7 peine maintenant à se nourrir. 

Et voici un autre chiffre inquiétant : alors que des millions de personnes vivant au Canada ont de la difficulté à mettre de la nourriture sur leur table, ce pays est l’un des plus grands gaspilleurs de nourriture de la planète. Un pourcentage stupéfiant de 58% des aliments produits chaque année au Canada sont perdus ou gaspillés. Cela suffirait à nourrir chaque personne résidant au pays pendant près de 5 mois. Bien que la charité alimentaire ne soit pas une solution à long terme pour lutter contre la pauvreté et l’insécurité alimentaire, elle peut apporter un soulagement immédiat en ces temps difficiles. 

Mais les gens ne sont pas les seuls à subir les conséquences du gaspillage alimentaire. Ce dernier a également un impact considérable sur l’environnement. Lorsque la matière organique se biodégrade, elle émet en effet du méthane, un gaz à effet de serre près de 30 fois plus puissant que le dioxyde de carbone. Au Canada, le gaspillage contribue chaque année à l’émission de l’équivalent de 56,5 millions de tonnes de CO2.

Et alors qu’une relance verte et juste est sur toutes les lèvres, les grandes chaînes de supermarchés comme Loblaw, Sobeys et Metro continuent de jeter chaque jour des tonnes d’aliments comestibles. 

Cela n’est bon ni pour la planète, ni pour les gens, ni pour le climat. Les supermarchés doivent s’engager à un objectif de zéro gaspillage alimentaire. Voici 3 actions pour y parvenir. 

Résultat d’une journée de fouille dans une Panera de Frederick, Maryland. Photo: Rob Greenfield

1. Demandez à votre entourage de dire aux supermarchés de s’engager à zéro gaspillage alimentaire.

Beaucoup d’entre nous font leurs courses au supermarché, en partie ou en totalité. Montrons aux grandes chaînes que leur clientèle veut du changement ! Plus nous serons nombreuses et nombreux à leur écrire, plus elles ressentiront la pression. 

Vous pouvez également partager ce lien: https://act.gp/2OcojKM

(et si vous n’avez pas encore écrit aux supermarchés, il est temps de le faire !)

2. Amorcez une conversation avec Loblaw, Sobeys et Métro sur les réseaux sociaux

Ils ont à coeur leurs engagements verts. Montrons-leur publiquement que les bottines doivent suivre les babines ! 

Sur Twitter

Envoyez un tweet aux supermarchés. Vous pouvez utiliser les exemples ci-dessous ou bien créer votre propre message. N’oubliez pas d’identifier @greenpeaceQC. 

Hey , alors que vous jetez chaque jour des tonnes d’aliments comestibles, 1 ménage canadien sur 7 a du mal à se nourrir. Aidez-nous à lutter contre l’écuritéAlimentaire. Engagez-vous à éroGaspillage alimentaire >>
. 58% de la nourriture produite au Canada est perdue ou gaspillée. Cela pourrait nourrir chaque Canadien·ne pendant près de 5 mois. Arrêtez de jeter des tonnes de nourriture chaque jour et engagez-vous à éroGaspillage alimentaire :
. au Canada les déchets alimentaires contribuent à 56,5 millions de tonnes de CO2 chaque année. Arrêtez de contribuer à la en jetant des tonnes de nourriture chaque jour. Engagez-vous à éroGaspillage:

Sur Facebook et Instagram 

Commentez la dernière publication des supermarchés. Vous pouvez utiliser les exemples ci-dessous ou bien créer votre propre message. N’oubliez pas d’identifier @greenpeaceqc sur Facebook et @greenpeacequebec sur Instagram. 

Voici les pages Facebook de Loblaw, Sobeys et Métro.

Voici les comptes Instagram de Loblaw, Sobeys et Métro.

Hey @LoblawsON, 58 % de toute la nourriture produite au Canada est perdue ou gaspillée chaque année. Cela pourrait nourrir chaque personne vivant dans le pays pendant près de 5 mois ! Et alors que de plus en plus de gens peinent à se nourrir avec la COVID-19, vous continuez à jeter des tonnes d’aliments comestibles chaque jour. Vous devez faire votre part pour lutter contre l’insécurité alimentaire. Engagez-vous à #ZéroGaspillage alimentaire : https://act.gp/3208YVJ. @greenpeaceqc @greenpeacequebec
Hey @Sobeys, lorsque vous jetez des tonnes de nourriture comestible chaque jour, vous alimentez directement les changements climatiques. Au Canada, les déchets alimentaires contribuent à l’émission de l’équivalent de 56,5 millions de tonnes de CO2 chaque année. Nous sommes dans une situation d’urgence climatique, faites votre part pour lutter contre cette crise ! Engagez-vous à #ZéroGaspillage alimentaire : https://act.gp/3208YVJ. @greenpeaceqc @greenpeacequebec
Hey @Metromonepicier, avant le début de la pandémie, 1 ménage canadien sur 8 était confronté à l’insécurité alimentaire. Ce chiffre est passé à 1 sur 7 avec la COVID-19, selon un récent rapport de Statistique Canada. Et pourtant, chaque jour, vous jetez à la poubelle des tonnes d’aliments comestibles. Vous devez faire votre part pour lutter contre l’insécurité alimentaire. Engagez-vous à #ZéroGaspillage alimentaire : https://act.gp/3208YVJ. @greenpeaceqc @greenpeacequebec

3. Remettez une lettre à la direction de votre supermarché local

Faites passer le message à votre magasin local pour lui faire savoir qu’il doit agir ! Vous pouvez utiliser le modèle de lettre ici ou créer votre propre lettre. N’oubliez pas de faire attention aux normes de distanciation sociale pour rester en sécurité.

Merci pour tout ce que vous faites!