Vous êtes vous un jour demandé à quoi servait les petits autocollants que l’on trouve fréquemment sur les fruits et légumes vendus en vrac ou à l’unité? À amuser les enfants  qui adorent se les coller sur le front? En fait, elle ont aussi une autre utilité, ces autocollants possède un code à quatre ou cinq chiffres. Ce code chiffré international dit « code PLU » est utilisé à travers le monde et permet d’indiquer instantanément, au niveau de la caisse des magasins, le prix au kilo (ou le prix unitaire) d’un fruit ou d’un légume.

À y regarder de plus près, en plus du prix, ce « code » nous informe également sur le type de production. Les fruits et légumes cultivés de façon conventionnelle ont un code à quatre chiffres (XXXX). Les produits biologiques ont un code à cinq chiffres – le premier chiffre est un 9 (9XXXX). Les produits transgéniques ont un code également à cinq chiffres – le premier chiffre étant un 8 (8XXXX). À ce jour, le seul fruit OGM commercialisé et susceptible d’être codé par un nombre débutant par 8 est une papaye OGM cultivée aux États-Unis (Hawaï). Mais le meilleur moyen d’être vraiment informé sur les OGM serait d’avoir l’étiquetage obligatoire des OGM pour tous les aliments!  Aidez-nous à obtenir l’étiquetage des OGM en envoyant, en 30 secondes, un courriel à tous les députés du Québec.

Comments

Inscrivez votre réponse

The following GDPR rules must be read and accepted:
This form collects your name, email and content so that we can keep track of the comments placed on the website. For more info check our privacy policy where you will get more info on where, how and why we store your data.

Discussion

J'aimerais avoir un dépliant, à jour, de tous les produits contenant des OGM

Merci !!

Close