Le problème

L’Amazonie est dévastée par d’énormes feux de forêt à chaque année. Ce phénomène tue des millions d’animaux et accélère la perte de biodiversité à l’échelle mondiale. Ces incendies n’ont rien de naturel. Ils sont délibérément allumés par des agriculteurs et des éleveurs de bétail qui accaparent des terres pour étendre l’emprise de l’industrie agroalimentaire.[1] La viande produite à faible coût au Brésil est ensuite commercialisée sur les marchés internationaux et peut même se retrouver dans un supermarché près de chez vous.[2]

Les feux qui font rage en Amazonie sont désastreux pour la forêt tropicale et toutes ses formes de vie. Ils menacent des plantes et des animaux que l’on ne retrouve nulle part ailleurs, ainsi que l’existence même des peuples autochtones.[3] Leur impact se fait sentir bien au-delà de la région elle-même. Tous les habitants de cette planète comptent sur la forêt amazonienne pour réguler le climat, car elle séquestre le carbone de l’atmosphère et le stocke dans des milliards d’arbres.[4]

Si la déforestation et les brûlis se poursuivent, le biome complet de l’Amazonie risque d’atteindre un point de rupture irréversible. Toute la région deviendra une savane aride, ce qui fera disparaître de nombreuses espèces et libérera des quantités massives de carbone dans l’atmosphère.[5]

La solution

La seule chose qui a fait plier le président brésilien Jair Bolsonaro jusqu’à maintenant est la pression exercée par les gouvernements étrangers, qui menacent de rompre leurs liens commerciaux tant que l’Amazonie ne sera pas adéquatement protégée.[6]

Le gouvernement canadien doit dénoncer la destruction de l’Amazonie et s’abstenir de négocier des accords commerciaux qui auraient pour effet de nuire à la forêt tropicale et aux droits autochtones.

Il est inacceptable que le Canada collabore avec un gouvernement qui démantèle activement les lois environnementales, réduit le financement des agences de protection de l’environnement et bafoue les droits territoriaux des autochtones.[7][8][9] De plus, les accords commerciaux qui favorisent l’importation de viande bon marché sont incompatibles avec une relance juste et verte. Le gouvernement fédéral doit soutenir l’agriculture locale et la production alimentaire de source végétale, ici au Canada, afin que nos communautés deviennent plus saines et plus résilientes sur le plan alimentaire.

Joignez-vous au mouvement! Demandez au gouvernement canadien d’envoyer un message clair qui parviendra jusqu’aux oreilles du président brésilien : nous ne signerons aucun accord commercial qui contribue à détruire l’Amazonie!

Ajoutez votre nom
1
Signez la pétition

Dites NON à l’accord de libre-échange Canada-Mercosur

Signez
2
En savoir plus

Pourquoi l’Amazonie brûle-t-elle et que pouvez-vous faire pour venir à son secours?

Lisez notre billet de blogue
3
Faites un don à Greenpeace

Joignez-vous au mouvement pour la défense de l’Amazonie!

Donnez
1 Signez la pétition

Dites NON à l’accord de libre-échange Canada-Mercosur

Signez

Pourquoi l’Amazonie brûle-t-elle et que pouvez-vous faire pour venir à son secours?

Lisez notre billet de blogue

Joignez-vous au mouvement pour la défense de l’Amazonie!

Donnez

Références

  1. https://news.mongabay.com/2020/07/where-theres-cattle-ranching-and-soybean-farming-theres-fire-study-finds/
  2. https://globalnews.ca/news/5818925/brazil-beef-exports-amazon-fires/ 
  3. https://www.nytimes.com/2020/04/19/world/americas/bolsonaro-brazil-amazon-indigenous.html
  4. https://www.bbc.com/news/av/science-environment-49452736/amazon-fires-why-the-rainforest-helps-fight-climate-change
  5. https://news.mongabay.com/2019/12/the-tipping-point-is-here-it-is-now-top-amazon-scientists-warn/
  6. https://news.mongabay.com/2020/07/brazil-bows-to-pressure-from-business-decrees-120-day-amazon-fire-ban/
  7. https://news.mongabay.com/2020/08/brazil-end-runs-environmental-laws-via-huge-surge-in-executive-acts-study/
  8. https://www.reuters.com/article/us-brazil-deforestation-climate-change-a/brazil-slashes-budget-to-fight-climate-change-as-deforestation-spikes-idUSKBN2392LC
  9. https://www.nytimes.com/2020/04/19/world/americas/bolsonaro-brazil-amazon-indigenous.html