Toronto – Aujourd’hui, Marc Gasol, joueur de la NBA pour les Raptors de Toronto, a annoncé se joindre à la campagne de Greenpeace pour mettre fin aux plastiques à usage unique. 

«J’aimerais faire de ce monde un endroit plus propre et durable. La voie que nous empruntons présentement nous mène de toute évidence vers une impasse. De part ma position, je ressens à la fois de la fierté mais également une certaine responsabilité à m’engager pour amener les changements qui sont à notre portée, a affirmé le joueur.»

Gasol est très conscient de l’impact qu’a la pollution plastique sur les océans. C’est pourquoi il a choisi d’amener les bouteilles d’eau réutilisables de Greenpeace au prochain championnat de basketball chinois, organisé du 31 août au 15 septembre. Il s’agit d’une première action visant à sensibiliser d’autres joueurs à l’importance de la crise liée aux déchets plastiques.

Cette collaboration vise également à amener athlètes et fans à réclamer collectivement des solutions innovantes aux entreprises utilisant des plastiques à usage unique, de même qu’une législation forte. L’athlète souhaite aussi promouvoir la réutilisation comme solution gagnante à la crise du plastique.

«Greenpeace est vraiment ravie de travailler avec quelqu’un d’aussi passionné et qui comprend en outre l’ampleur de la crise de pollution plastique dans laquelle nous nous trouvons. C’est une excellente occasion pour Marc de partager ses espoirs de changements avec ses millions de fans, a déclaré Sarah King, responsable de la campagne Océans et Plastique chez Greenpeace Canada. Nous savons tous qu’il est avantageux d’avoir Marc dans notre équipe et, avec son soutien, nous espérons pouvoir développer le mouvement Break Free From Plastic et gagner la partie contre les plastiques à usage unique.»

Un nombre croissant de sondages nationaux montrent un soutien grandissant à l’action gouvernementale visant à réduire  les plastiques à usage unique à la source, y compris les interdictions. De plus, des dizaines de milliers de personnes ont déjà appelé de grandes entreprises, incluant les grands détaillants et des chaînes de café populaires, pour qu’elles repensent leur modèle d’affaire et favorisent le réutilisable. En parallèle, Greenpeace fait campagne aux côtés de ses alliés du mouvement mondial Break Free From Plastic pour réduire la pollution plastique à la source. L’organisation s’efforce d’agir auprès des producteurs et distributeurs de plastiques à usage unique, ainsi que de remettre en cause nos habitudes de consommation qui trouvent racine dans la culture du jetable à travers la promotion de nouveaux systèmes de distribution.

Gasol et Greenpeace travailleront ensemble en Espagne et au Canada. 

-30-

Photos accessibles ici 

Pour plus d’informations, contactez:

Marie-Christine Fiset, Responsable des médias, Greenpeace Canada

mfiset@greenpeace.org; +1 (514) 400- 3256