(MONTRÉAL) – En réaction au budget  de 1,3 $G alloué à l’Environnement proposé par le Ministre Girard dans son budget 2019-2020, Greenpeace Canada estime que tant le budget des dépenses en matière d’environnement que son application restent largement insatisfaisants et insuffisants, considérant l’urgence climatique actuelle – que M. Legault dit reconnaître.

Patrick Bonin, responsable de la campagne Climat-Énergie étaye pour sa part:

« Considérant qu’il y a une urgence climatique, ce budget est très décevant et n’est pas à la hauteur du virage drastique qui est requis pour que le Québec atteigne sa cible de réduction des gaz à effet de serre pour 2030. Ce budget manque gravement d’ambition climatique et propose même de développer le système routier et le 3ème lien qui entraîneront une augmentation des émissions polluantes. De plus, les 190 millions qui iront aux grandes entreprises industrielles pour qu’elles réduisent leurs émissions est un nouveau cadeau pour les grands pollueurs tandis qu’ils devraient plutôt payer pour leur pollution. Une partie de ces millions contribuera à l’augmentation de la consommation de gaz au Québec, un carburant fossile extrêmement polluant du fait qu’il est produit par fracturation hydraulique. Les investissement de 433 millions de dollars pour l’aide à l’achat de véhicules électriques sont aussi questionnables et il aurait été préférable que le gouvernement mette en place un programme de bonus-malus et renforce sa Loi zéro émission de manière à accélérer l’électrification à moindre coût. » -30-

Pour plus d’informations, veuillez contacter:

Loujain Kurdi, loujain.kurdi@greenpeace.org, 514-577-6657