Le problème

Depuis 1989 le nombre d’insectes volants a diminué de plus de 75%. Les études scientifiques montrent que le recours massif aux pesticides serait très probablement le principal responsable de la mort spectaculaire de ces insectes ; et pourtant, rien qu’au Luxembourg, on pulvérise chaque année quelques kilogrammes de pesticides par hectare dans nos champs et prairies. Pourtant les insectes jouent un rôle significatif dans notre biodiversité : les abeilles, tout comme les autres pollinisateurs sont la clef de voûte de notre sécurité alimentaire. Environ 4000 variétés de fruits et légumes n’existeraient pas sans la pollinisation. Pour éviter leur extinction, une seule voie possible : le changement vers une agriculture sans poison, respectueuse des insectes et autres animaux. De plus, l'agriculture intensive et industrielle appauvrit les sols et nuit aux écosystèmes, tout en détruisant la santé des agriculteurs qui doivent travailler toujours plus pour un salaire identique.

Nos revendications

Réunies dans la plateforme Meng Landwirtschaft, plusieurs organisations non gouvernementales*, dont Greenpeace, appellent à une réorientation de la politique agricole luxembourgeoise.Nous demandons à utiliser les marges de manœuvre offertes par la politique agricole de l’Union européenne afin de maximiser le « verdissement » de l’agriculture : nous réclamons l’élaboration d’une stratégie à moyen et long terme pour s’orienter vers une politique agricole tant écologique que durable économiquement. Meng Landwirtschaft appelle donc à développer, un concept global qui prendra en compte la protection de la nature, de l’environnement et des consommateurs, mais qui proposera aussi aux agriculteurs de véritables perspectives pour l’avenir. Le gouvernement doit également veiller à la cohérence de ses politiques afin d’éviter les conséquences négatives pour les petits producteurs dans les pays en développement. Nous devons adopter comme ligne directrice une agriculture autonome, locale et durable, basée sur la production alimentaire.

(1) natur&ëmwelt asbl, Bio-Lëtzebuerg – Vereenegung fir Bio-Landwirtschaft Lëtzebuerg asbl, Greenpeace Luxembourg, Mouvement écologique, SOS Faim Luxembourg, Action Solidarité Tiers Monde, Caritas Luxembourg.

Comment agir ?

Soutenez les producteurs locaux

En achetant au marché par exemple, ou directement chez le producteur. Renseignez-vous sur les possibilités existantes !

Préférez les plantes sauvages et indigènes

Que vous possédiez un jardin ou un petit balcon, préférez une variété de plantes à une seule et même espèce, qui attirera moins d’insectes.

Installez un hôtel à insectes

Refuge conçu pour aider les insectes à passer l’hiver, il en existe de nombreux modèles et de différentes tailles. Vous pouvez même le construire vous-même !

Soutenez Greenpeace

Par vos dons, vous accélérez la transition vers une agriculture écologique sans pesticides. Pour qu’ensemble nous protégions non seulement les insectes mais aussi le fondement de notre propre existence.

Faire un don