Protest at National Pension Fund Headquarters in Luxembourg. © Anais Hector / Greenpeace

"*" indicates required fields

Stop au Greenwashing : le FDC doit protéger notre futur, pas le détruire !

Le Fonds de Compensation finance la crise climatique avec nos cotisations, tout en faisant croire que ses investissements sont durables. Nos responsables politiques ont été trop longtemps aveuglé·es par le greenwashing du FDC. C’est assez : notre prochain gouvernement doit inscrire la durabilité du FDC dans la loi.

✓ Valid number ✕ Invalid number
Date de naissance*

Le FDC ne sauvera pas notre avenir, il le brûle

Températures records, incendies catastrophiques, inondations… Le fonds de pension souverain du Luxembourg, le Fonds de Compensation, contribue avec nos cotisations à la crise climatique, en investissant dans des entreprises néfastes, tout en agitant une politique d’investissement prétendument durable.

Depuis des années, Greenpeace Luxembourg exige en vain un changement de cap ; mais la politique de durabilité du FDC n’a conduit qu’à des améliorations marginales. Face à cette inaction et à l’approche des élections législatives, nous demandons à ce que le prochain gouvernement prenne ses responsabilités envers les générations actuelles et futures et contraigne légalement le FDC à investir de manière véritablement durable. Les profits d’aujourd’hui ne doivent pas se faire au détriment de demain !

Protest at National Pension Fund Headquarters in Luxembourg. © Anais Hector / Greenpeace
Protest at National Pension Fund Headquarters in Luxembourg. © Anais Hector / Greenpeace

Tout ce qui brille n’est pas vert

Pour prétendre à la durabilité de ses investissements, le FDC met un coup de projecteur sur la partie marginale positive de ceux-ci tout en dissimulant la vérité sur les effets négatifs de la majorité. En dépit de sa soi-disant bonne volonté, le FDC continue d’investir de plus en plus dans les plus grandes entreprises de pétrole, de charbon et de gaz, ainsi que dans des compagnies qui ne respectent pas les droits humains. La stratégie d’investissement du FDC n’est pas durable.