magazine / mars 2012

Ups and Downs

© Greenpeace

Obama dit non à un oléoduc

UP Le président Obama refuse d'octroyer un permis pour le projet d’oléoduc Keystone, qui devait acheminer des millions de barils de pétrole issus des sables bitumineux du Canada vers les Etats-Unis. Cette victoire obtenue en janvier est le fruit de la mobilisation de très nombreux citoyens et ONG.

© Greenpeace / Christian Aslund

Surpêche: des militants acquittés!

UP Une cour danoise acquitte Greenpeace pour ses actions contre la surpêche en 2010. Des militants étaient montés à bord de bateaux actifs dans une zone interdite à la pêche, entre le Danemark et la Suède. Cet acquittement en janvier est une victoire pour le droit des ONG à protester lorsqu’il est question de délit environnemental.

© Greenpeace / Christian Åslund

OGM : BASF à l'écoute des Européens

UP Début 2012, BASF annonce son intention d'abandonner ses plans pour développer et commercialiser des plantes génétiquement modifiées en Europe, écoutant ainsi la voix des Européens qui ne voient pas les OGM d'un bon œil.

© Greenpeace / Xiong Guizhi

La fin du riz OGM en Chine ?

UP La Chine suspend la commercialisation du riz OGM. Ce revirement fin 2011 a été rendu possible grâce à une campagne de sensibilisation des consommateurs, couplée à du lobby et des enquêtes sur le terrain.

© Greenpeace / Bas Beentjes

Cher, le nucléaire!

UP Début 2012, la compagnie d’électricité néerlandaise Delta suspend son projet de bâtir une deuxième centrale nucléaire à Borssele, près de la frontière belge. Elle justifie sa décision en invoquant le coût exorbitant des investissements. Pour Greenpeace, ce projet doit être enterré définitivement.

© Ronny Sen / Greenpeace

Forêts en Inde ravagées

DOWN Depuis 2007, 26.000 hectares de forêts ont été ravagés en Inde pour permettre l’exploitation des mines de charbon. Greenpeace réclame un moratoire sur toute nouvelle exploitation minière dans les zones forestières et demande au gouvernement d’explorer la piste des énergies propres et renouvelables.

© Greenpeace / Shi bai Xiao

Le gibbon de Hainan menacé

DOWN En Chine, ce sont plus de 70.000 hectares de forêts sur l’île de Hainan, dans le sud du pays, qui ont été détruits depuis 2001 et remplacés par des plantations industrielles, destinées à la fabrication de pâte à papier. Cette nouvelle est dramatique pour le gibbon de Hainan, un primate endémique de l’île.

Bruxelles: le ring sera-t-il élargi?

DOWN La saga de l’élargissement du ring de Bruxelles se poursuit. Le rapport d’incidence environnementale rendu public en janvier entretient la confusion autour de ce méga-projet. A quand l’abandon de l’option de l’élargissement au profit d’une diversification des modes de transport ?

© Clément  Tardif / Greenpeace

Les Sénégalais contre la surpêche

DOWN Les chalutiers européens pillent les fonds marins sénégalais, menaçant l’emploi de très nombreux pêcheurs locaux. Des familles entières se retrouvent privées d'un élément de base. En janvier, Greenpeace a organisé une tournée le long des côtes pour mobiliser les communautés de pêcheurs. Plus de 6.000 personnes ont symboliquement apposé l’empreinte de leur main sur une banderole exhortant les hommes politiques à l’action.