magazine / décembre 2012

Ups and Downs

La Chine sur la bonne voie?

UP - Dans son plan quinquennal 2011, la Chine s'est fixée comme priorité de diminuer la part des énergies fossiles dans son approvisionnement énergétique. Une bonne nouvelle de la part de ce pays dont l'économie reste très dépendante du charbon. L'objectif chinois de production d'énergie renouvelable pour 2020 équivaut à celui de la Belgique (quelque 13% de la consommation finale d'énergie). Dans ce domaine, il serait peut-être temps que l'Europe cesse de montrer la Chine du doigt...

Moins de viande consommée en Belgique

UP - Pour la première fois depuis la fin de la seconde guerre mondiale, la consommation de viande moyenne en Belgique a baissé en 2011, même si elle reste à 22,6 kg par an et par habitant. Le secteur de l'élevage au niveau mondial représente quelque 18% des émissions de gaz à effet de serre.

Energies vertes, gisements d'emplois

UP - Selon une nouvelle publication de Greenpeace et du Conseil européen de l’énergie renouvelable, l'Europe pourrait, d'ici 2050, disposer d'un système énergétique presque entièrement basé sur des sources renouvelables. Il pourrait générer un demi-million d’emplois dans le secteur européen de l'énergie.

Fonte au pôle Nord

DOWN - 2012 a vu la calotte glacière au pôle Nord atteindre son plus bas niveau depuis la prise de mesures par satellite. Paradoxalement, la glace au pôle Sud en 2012 était particulièrement étendue... Cela montre que malgré le réchauffement climatique global, les effets ne se feront pas forcément ressentir partout de la même manière.

Poumon vert dans un sale état

DOWN - Selon la revue scientifique Nature, l'Amazonie pourrait vite devenir émettrice nette de CO2. Concrètement, cela signifie que le CO2 libéré dans l'atmosphère (en raison de la déforestation essentiellement) pourrait être supérieur au CO2 absorbé par les arbres. Un « poumon » en sale état donc.

Le Qatar, gros émetteur de CO2

DOWN - Le Qatar, pays pétrolier hôte du Sommet climatique de 2012, est le premier émetteur de CO2 par habitant : chaque personne y émet plus de 53 tonnes de CO2 par an, soit trois fois plus qu’un Américain...

Notre expert Climat, Arnaud Collignon, s'est rendu au Qatar pour y suivre les négociations climatiques. Lisez son blog.