magazine / septembre 2013

L'envers du décor

Shell montrée du doigt lors de Spa-Francorchamps

Shell montrée du doigt lors de Spa-Francorchamps

Greenpeace

25 août, Spa-Francorchamps. Sebastian Vettel a remporté la course de Formule 1. La cérémonie du podium ne se déroule pas comme d'habitude: les gens regardent en haut, puis en bas... Que se passe-t-il donc? Visionnez notre vidéo!

The video Shell doesn't want you to see from Greenpeace on Vimeo.

 

Oui, nous étions à Spa-Francorchamps. Non pas pour protester contre la Formule 1. Mais bien contre le sponsor principal de la course : Shell. Revenons-en à la cérémonie du podium: l’hymne national retentit. A l’avant-plan du podium, une bannière savethearctic.org. A peine l’agent de sécurité l’a-t-il retirée qu’une seconde bannière téléguidée, affichant le même message, s’élève du sol.

Ce Grand Prix est un jour important pour Shell. Elle a dépensé des millions d’euros pour que son logo saute aux yeux de tous. Shell aime s’afficher. Elle semble pourtant moins bavarde lorsqu’il s’agit d’évoquer ses plans d’exploration pétrolière en Arctique. Et pourtant, loin des projecteurs, elle a investi des sommes folles pour forer en Alaska. Récemment, elle a aussi signé un contrat avec Gazprom pour opérer en Arctique russe. C’est ce visage-là de Shell que nous avons voulu montrer au grand public le 25 août dernier…