Protéger la richesse des océans

Les océans sont le magnifique refuge de milliers d'espèces animales particulières. Ils jouent également un rôle important pour réguler le climat mondial. Mais les océans sont soumis à rude épreuve : 80% des stocks de poissons sont surpêchés tandis que les coraux continuent à blanchir. Il n'est pas trop tard pour les océans, ils peuvent encore se rétablir. A nous de les y aider !

Le problème

La surpêche est la principale cause de la destruction de la vie en mer. Si nous agissons aujourd'hui, nous pouvons encore éviter que les océans ne soient vidés de leurs ressources d'ici 2050.

>> Pour en savoir plus

La solution

La pêche industrielle est dépassée. Elle se met en danger en ne laissant pas le temps aux poissons de grandir et de se reproduire. Pour sauvegarder les richesses de la mer, nous devons d'urgence appliquer le principe de précaution et combattre la pêche illégale.

>> Pour en savoir plus

Que fait Greenpeace ?

Greenpeace propose une solution claire pour venir à bout des problèmes qui affectent nos océans : la création de réserves marines. Nous encourageons par ailleurs une pêche durable pour ainsi préserver les richesses de la mer. Il est par ailleurs important de sensibiliser les supermarchés et les consommateurs.

>> Pour en savoir plus

Une fausse vision de la mer

Il y a trop de bateaux, trop peu de poissons et aucun respect pour la mer. Nous y puisons ce qui nous intéresse : aliments, combustibles, minerais, sable et graviers. Nous y déversons ce dont nous n'avons plus besoin : surplus de poissons, déchets urbains, agricoles et industriels, vieux bateaux, mazout, métaux lourds... L'idée que les océans sont là pour être exploités a décidément la vie dure. Nous ne voyons pas que nous mettons ainsi en danger les écosystèmes marins et probablement, nous-mêmes.

Les dernières mises à jour

 

Notes de recommandations pour la réunion de la CBI - 12/19 juin 2003 Berlin

Publication | 11 juin, 2003 à 23:00

La proposition mexicaine est la plus importante des initiatives de réforme de conservation à être présentée à la Commission depuis des années. Nous nous attendons à ce que le Japon s'y oppose fortement et à ce que le vote soit très serré.

Thèmes