Être impliqué
Chérif Sow, Coordonnateur des volontaires de Greenpeace Afrique, Bureau du Sénégal

Je joins ma voix à celle de la communauté de Jaxay pour dire HALTE à la pollution  plastique 

Le samedi 17 mars 2020, j’ai participé avec grand intérêt et engouement au thé débat organisé par l’association Gouy Gui de Jaxay, une localité située à trente kilomètres de Dakar, au Sénégal. Cette association a toujours souhaité rencontrer les volontaires de Greenpeace pour, qu’ensemble, nous menions des actions de sensibilisation contre la pollution plastique dans leur localité.

Les hommes, femmes, jeunes, membres du conseil communal de la jeunesse, l’Association And Defar Jaxaay, et l’Association des femmes de Jaxaay, tous se sont réunis autour de la traditionnelle tasse de thé sahélienne pour échanger sur les voies et moyens à mettre en oeuvre pour réduire voire éradiquer l’empreinte de la pollution plastique sur leur milieu naturel.

Dans un tel milieu où des quantités importantes de déchets plastiques et d’ordures sont recensés, il est important de mettre en place des initiatives collectives de gestion de ces déchets. Ceci contribuera certainement à redonner un nouveau visage à l’ancien champ de culture des habitants de Rufisque jadis envahi par des tas d’ordures principalement constitués de déchets plastiques. 

Dire que le plastique constitue un danger ne suffit pas mais mettre en oeuvre des actions concrètes à petite échelle, voilà ce dont nous avons toujours rêvé, et aujourd’hui l’association Gouy gui nous offre l’opportunité d’aller concrètement au bout cette réflexion. 

A l’issue des échanges fructueux, des propositions d’amélioration du cadre de vie et de l’environnement de la localité ont été émises à savoir:

– La mise en place des programmes de formation composés d’un comité conjoint de volontaires et des représentants de la localité hôte. Comme le dit l’adage, «Nous sommes forts ensemble », c’est seulement en joignant nos efforts que nous mènerons à bien ce combat!

– La sensibilisation sur les impacts négatifs du plastique dans les quartiers, les associations, les marchés, les boutiques, et dans les maisons.

« Jaxay sans plastique » est le slogan retenu par la communauté pour entamer la lutte contre le péril plastique dans cette nouvelle cité qui manque d’arbres et d’espaces verts. 

Alors que nos volontaires avaient déjà développé un plan d’action avec cette communauté afin que “Jaxay sans plastique” devienne une réalité, la crise sanitaire de la COVID-19, qui n’a épargné aucun continent, a bouleversé le chronogramme d’activités. Toutefois, nous nous assurerons une fois la crise passée, du déroulement des plans et de leur mise en oeuvre au niveau des autres localités déjà inscrites sur notre longue liste d’attente. 

Nous sommes sollicités et recevons de plus en plus des requêtes de jeunes et d’associations qui souhaitent accueillir nos volontaires pour les thés débats et discuter ensemble des défis environnementaux majeurs auxquels il faudra apporter des solutions durables.

Le thé débat a permis de favoriser un cadre de dialogue et de réflexion autour de la problématique du plastique. J’ai plus que hâte de participer au prochain! 

Le plastique n’a nullement sa place dans notre environnement. Il est donc temps d’adopter des comportements écoresponsables pour s’en libérer et améliorer le cadre de vie des communautés. 

Chérif Sow, Coordonnateur des volontaires de Greenpeace Afrique, Bureau du Sénégal