S'engager

Les multinationales ont créé un monstre ; un monstre de plastique qui détruit notre planète. Plus de 90% du plastique jamais produit n’a pas été recyclé. Pourtant les grandes entreprises ont prévu d’augmenter drastiquement leur production d’emballage plastique : celle-ci devant quadrupler d’ici 2050. Recycler ne suffira pas à pourfendre le dragon de plastique !

Tavish Campbell fixe un suivi GPS sur les filets de pêche fantômes du Great Pacific Garbage Patch. La bouée indiquera la position des filets lorsqu’ils se déplacent dans le gyre, ce qui nous permettra de mieux comprendre les courants et la façon dont les déchets s’accumulent dans le gyre.

Tavish Campbell fixe un suivi GPS sur les filets de pêche fantômes du Great Pacific Garbage Patch. La bouée indiquera la position des filets lorsqu’ils se déplacent dans le gyre, ce qui nous permettra de mieux comprendre les courants et la façon dont les déchets s’accumulent dans le gyre.

Mais à travers le monde, de plus en plus de voix s’élèvent pour mettre ces multinationales devant leur responsabilité et la pression monte. À l’heure actuelle, plus de 3 millions d’individus à travers le monde ont rejoint Greenpeace afin d’exhorter les entreprises à ne plus polluer notre planète avec le plastique jetable. Et, en collaboration avec nos alliées du mouvement international Break Free From Plastic — plus de 1.400 organisations — nous avons conduit en septembre dernier pas moins de 239 nettoyages dans 42 pays et avons identifié les plus grandes marques polluantes.

En Octobre, Greenpeace International publiait un rapport intitulé ‘A Crisis of Convenience’, fondé sur un questionnaire à 11 des plus grandes entreprises de biens de consommation en mutation rapide dans le monde. Malgré le fait que certaines d’entre elles aient publiquement signé un engagement volontaire et non-contraignant pour endiguer la crise, le rapport le rapport révèle qu’aucune des entreprises interrogées ne dispose actuellement de plans concrets visant à diminuer leur production plastique. Au contraire, puisque la plupart d’entre elles ont même prévu de l’augmenter.

C’est pourquoi nous déployons actuellement nos navires, le Rainbow Warrior et le Beluga, afin de raconter la véritable histoire de la pollution plastique, de sa naissance à sa fin. Et nous rallions des soutiens partout dans le monde, pour nous aider à tenir ces entreprises responsables de leurs actes, et à faire en sorte qu’ils tiennent leur promesse avec des mesures audacieuses. Parc que nous n’avons pas besoin de plus de blabla — nous avons besoin d’une action concrète, urgente, pour mettre fin à la pollution plastique à sa source ! Il est temps pour Nestlé, Unilever, Coca-Cola, PepsiCo., Colgate, Danone, Johnson & Johnson, et Mars d’être transparents sur la quantité d’emballages plastiques qu’ils produisent, et de mettre en oeuvre des mesures concrètes pour réduire ce total. Ces multinationales doivent investir dans des façons alternatives afin de nous livrer leurs produits et éliminer le plastique à usage unique ! Nous refusons de laisser le monstre de plastique grossir encore. Nous avons besoin d’objectifs concrets de réduction et nous en avons besoin maintenant.

Restez connecté pour plus d’informations à propos de la situation de nos navires dans les prochaines semaines et mois et pour savoir de quelle façon vous pourrez vous impliquer. N’oubliez pas de signer notre manifeste pour dire à ces entreprises qu’il est temps de pourfendre le monstre !

Je signe