Depuis sa fondation, Greenpeace se bat pour protéger la santé de notre planète et nous continuons à être animé par l’espoir d’un avenir plus vert et plus pacifique. Voici quelques exemples des réalisations auxquelles nous avons contribué au cours des quelque 35 dernières années.

2014

Décembre 2014

Lidl, la deuxième plus importante chaîne de supermarchés à bas prix du monde, s’est engagé à supprimer tous les produits chimiques dangereux de ses produits textiles d’ici au 1er janvier 2020.
http://www.greenpeace.org/international/en/news/Blogs/makingwaves/lidl-detox/blog/51675/

Novembre 2014

Best Buy, premier détaillant de matériel électronique à l’échelle mondiale, a annoncé d’importantes améliorations de sa chaîne d’approvisionnement en papier afin de mieux protéger la forêt boréale canadienne, qui est à la fois l’un des poumons de la planète et une protection essentielle contre les changements climatiques. En cette période de Fêtes et de magasinage intensif, la compagnie s’est engagée en faveur de normes d’achat plus rigoureuses en portant une attention particulière au respect des forêts et des droits de la personne. Cette décision intervient à peine deux semaines après une campagne de Greenpeace qui avait mobilisé plus de 52 000 adhérents dans toute l’Amérique du Nord.
http://www.greenpeace.org/canada/Global/canada/pr/2014/12/BB_Press-Release-02.pdf

Octobre 2014

Le détaillant allemand Tchibo a rejoint la liste des compagnies ayant pris un engagement Detox, et ce, 48 heures à peine après que Greenpeace a révélé la vérité concernant les substances toxiques présentes dans ses produits. Tchibo a promis de s’assurer que ses marchandises ne contiennent pas de matériaux toxiques, à commencer par les vêtements et les chaussures. La compagnie allemande prévoit d’étendre cet engagement à toute sa gamme de produits, depuis les poêles à frire jusqu’au matériel électronique! Non content de se transformer en champion de la vente de produits sans substances toxiques, Tchibo a décidé de lancer le développement d’une unité de production en circuit fermé afin de contrôler l’intégralité du processus de fabrication de ses produits.
http://www.greenpeace.org/international/en/news/Blogs/makingwaves/Detox-trend/blog/51134/

La campagne de Greenpeace Protégeons l’Arctique, à laquelle plus d’un million de personnes ont participé, a poussé LEGO à mettre fin à une collaboration de 50 ans avec Shell. Sur son site Internet, LEGO a publié un communiqué dans lequel il affirme que « le contrat de copromotion signé avec Shell ne sera pas renouvelé ». Durant les trois mois de campagne menée par Greenpeace, plus d’un million de personnes ont signé la pétition demandant à LEGO de cesser de faire la promotion de la marque Shell, qui envisageait de faire des forages pétroliers dans les eaux cristallines de l’Arctique.
Contrairement à celles de Shell, les politiques d’entreprise de LEGO incluent l’engagement de produire plus d’énergie renouvelable que la compagnie n’en consomme, de supprimer progressivement le pétrole de ses produits et, en accord avec ses partenaires, de préparer un monde meilleur pour les générations futures.
http://www.greenpeace.org/international/en/news/Blogs/makingwaves/save-the-arctic-lego-dumps-shell/blog/50926/

Février 2014

Le géant Primark, spécialiste des bas prix, est devenu le 20e grand revendeur de vêtements à prendre un engagement Detox pour supprimer les produits chimiques  dangereux de sa chaîne d’approvisionnement d’ici au 1er janvier 2020.
Qu’ils s’agisse de chaînes de luxe comme Burberry et Valentino ou de revendeurs comme Primark, cette nouvelle victoire montre à quel point les grandes marques sont sensibles à la demande mondiale pour des vêtements à la mode sans produits polluants et prêtes à s’engager pour un futur sans matières toxiques.
http://www.greenpeace.org/international/en/news/features/Primark-joins-the-5-Step-Detox-Programme/

Janvier 2014

La marque de luxe anglaise Burberry s’est engagée à éliminer l’utilisation de produits chimiques dangereux dans sa chaîne d’approvisionnement d’ici au 1er janvier 2020. La décision de Burberry intervient à peine deux semaines après une importante campagne menée sur les réseaux sociaux de l’entreprise, qui a attiré l’attention de millions de personnes, et après des manifestations d’activistes de Greenpeace ont devant les magasins de la compagnie de Pékin et Mexico.
Burberry a donc rejoint les 18 grandes marques, telles que Zara, Valentino ou encore H&M, qui se sont engagée à supprimer de leurs produits et processus de fabrication tout produits chimiques dangereux.
http://www.greenpeace.org/international/en/news/Blogs/makingwaves/burberry-detox-victory/blog/48027/

2013

Mai 2013

Greenpeace se félicite de la décision prise par la compagnie néo-zélandaise Sealord d'abandonner, dès le début de l’année 2014, une méthode de pêche destructrice utilisée par ses chaînes d'approvisionnement pour le thon listao en conserve. Greenpeace invite le reste de l’industrie à cesser également de recourir à cette pratique. L’annonce de Sealord revêt une importante majeure pour la campagne que mène actuellement Greenpeace en faveur d’une pêche au thon durable, car elle signifie que toutes les compagnies australasiennes propriétaires de marques de thon en conserve se sont engagées à abandonner progressivement l'utilisation des dispositifs de concentration de poissons (DCP) pour capturer le thon.
http://www.greenpeace.org/international/en/press/releases/Greenpeace-welcomes-Sealords-promise-to-end-destructive-tuna-fishing-/

Mars 2013

La Cour suprême d’Écosse a rejeté la demande d’injonction permanente déposée par Cairn Energy contre Greenpeace International à la suite de la manifestation de Greenpeace Angleterre, en juillet 2011, au siège social de Cairn.
http://www.greenpeace.org/international/en/press/releases/Greenpeace-wins-Scottish-court-case-against-Cairn/

Volkswagen a finalement cédé à la pression internationale et annoncé que la compagnie appuiera et atteindra les objectifs climatiques. Volkswagen a publiquement accepté de tenir ses promesses d’être le constructeur automobile le plus vert du monde et de donner l'exemple au reste de l’industrie.
http://www.greenpeace.org/international/en/news/Blogs/makingwaves/greenpeace-takes-on-vw/blog/44214/

Janvier 2013

Grâce à la campagne Detox menée par Greenpeace, le groupe Fast Retailing et sa filiale Uniqlo viennent de s’engager à éliminer de leur cycle de production et de leurs produits tous les produits chimiques dangereux d’ici 2020. Uniqlo, établie en Asie, est l'une des principales marques mondiales de prêt-à-porter.
http://www.greenpeace.org/international/en/news/Blogs/makingwaves/japans-uniqlo-adds-detox-commitment-to-spring/blog/43593/

2012

Novembre 2012

Zara s’engage à supprimer l’ensemble des substances chimiques dangereuses de sa chaîne de fabrication.
http://www.greenpeace.org/canada/fr/actualites/zara-a-entendu-votre-appel/

Septembre 2012

Shell annule ses plans de forages pétroliers en Arctique pour l’année.
http://www.greenpeace.org/canada/fr/Blog/victoire-shell-annule-ses-plans-de-forage-en-/blog/42155/

Juin 2012

Un premier supermarché canadien retire le saumon d'élevage de ses étals.
http://www.greenpeace.org/canada/fr/actualites/premier-supermarche-canadien-categorie-verte/

Avril 2012

Danone s’engage à ne plus s’approvisionner en produits issus de la firme Asia Pulp and Paper, en grande partie responsable de la déforestation en Indonésie.
http://www.greenpeace.org/canada/fr/Blog/avance-pour-les-forts-danone-abandonne-asia-p/blog/39844/

Février 2012

Ecojustice, représentant neuf ONG environnementales dont Greenpeace, vient de gagner le procès contre MPO et d’obtenir ainsi l’obligation de protection des orques au Canada.
http://www.greenpeace.org/canada/fr/Blog/victoire-vers-une-meilleure-protection-des-or/blog/39032/

2011

Novembre 2011

Suite aux nombreuses manifestations, le Président des Etats-Unis, Barack Obama, refuse le projet de pipeline Keystone XL et exige de la compagnie Transcanada de proposer un nouveau plan qui sera étudié en fonction de son impact environnemental.
http://www.greenpeace.org/canada/fr/Blog/victoire-pour-le-moment-sur-le-projet-de-pipe/blog/37772/

Grace à votre soutien, Greenpeace a pu rencontrer le Ministre des Finances pour lui présenter nos recommandations en matière d’énergies renouvelables.
http://www.greenpeace.org/canada/fr/Blog/solaire-grce-vousgreenpeace-rencontre-le-mini/blog/37789/

Octobre 2011

Mattel annonce l’arrêt de l’approvisionnement en produits contribuant à la déforestation en Indonésie.
http://www.greenpeace.org/canada/fr/Blog/mattel-et-barbie-laissent-tomber-la-dforestat/blog/37202/

Septembre 2011

H&M s’engage à son tour à arrêter d’utiliser des produits toxiques dans la fabrication de ses produits.
http://www.greenpeace.org/canada/fr/Blog/campagne-detox-hm-sengage-son-tour/blog/36934/

Août 2011

Adidas annonce l’arrêt de l’utilisation de produits toxiques dans la fabrication de ses vêtements.
http://www.greenpeace.org/canada/fr/Blog/victoire-adidas-emprunte-la-bonne-voie/blog/36576/

Juillet 2011

Lego accepte de s’approvisionner exclusivement en emballages issus de sources certifiées FSC pour lutter contre la déforestation.
http://www.greenpeace.org/canada/fr/Blog/dforestation-et-industrie-du-jouet-lego-montr/blog/35677/

Années 2000

Février 2010 : Loblaw, le plus grand détaillant canadien, met fin à la vente de quatre espèces figurant sur la Liste rouge : le requin, la raie, l’hoplostète orange et la légine australe (bar du Chili). Cette initiative survient huit mois après la mise en place d’une politique en matière d’approvisionnement en produits de la mer durables. De plus, Loblaw souligne la nécessité de protéger les océans en plaçant, dans les plateaux maintenant vides au comptoir des produits de la mer, des affichettes informant les clients quant aux espèces qui ne sont plus disponibles en magasin et leur expliquant pourquoi ces espèces sont menacées.Plus de détails…

Janvier 2010 : Le Forest Stewardship Council (FSC)certifie près d’un million d’hectares dans la forêt du Grand Ours, en Colombie-Britannique. Plus de détails…

31 mars 2009: L’accord de protection de la forêt du Grand Ours entre en vigueur, mettant fin à l’une des plus longues campagnes de Greenpeace. Cet accord permettra de préserver de l’exploitation forestière un territoire équivalant à la moitié de la Suisse. Plus de détails…

7 février 2006: La Colombie-Britannique annonce un accord qui protégera la forêt du Grand Ours. Plus de détails…

2001: Au Canada, le gouvernement de la Colombie-Britannique endosse une entente historique conclue avec des compagnies forestières pour protéger la forêt du Grand Ours. Cette entente fait suite à des années de campagne menée par Greenpeace.

Années 1990

1998: Le géant de l’exploitation forestière MacMillan Bloedel annonce qu’il mettra fin aux coupes à blanc en Colombie-Britannique.

Années 1980

1982: La Communauté européenne interdit l’importation de peaux de bébés phoques à la suite des protestations publiques provoquées par les actions de Greenpeace au Canada.

 

Thèmes