Local Girl in Cameroon. © John Novis
Want to do more?
Être impliqué ×

Kinshasa, 12 avril, 2021 – Greenpeace Afrique prend acte de la nomination d’une nouvelle Vice-Première Ministre et Ministre de l’Environnement et Développement Durable, Mme Eve BAZAIBA MASUDI en remplacement de monsieur Claude Nyamugabo. 

La mise à l’écart de l’ancien ministre Claude Nyamugabo était réclamée par un groupe de la société civile congolaise  à cause de ses nombreux déboires dans la violation du moratoire, notamment par les attributions illégales d’au moins 13 concessions forestières industrielles et s’était engagé à l’empêcher de revenir sur la scène politique. Greenpeace Afrique avait pleinement soutenu cette démarche  et note avec satisfaction que le Président Félix Tshisekedi a été à l’écoute de sa demande d’être vigilant dans la constitution du nouveau gouvernement.

Pour Irène Wabiwa Betoko, cheffe de projet international pour la campagne forêt de Greenpeace Afrique : « La nouvelle Ministre a le devoir de démontrer un nouvel engagement envers les droits de l’Homme, en particulier les droits de communautés locales et de peuples autochtones qui vivent et dépendent de la forêt, en respectant les lois congolaises et les obligations internationales de la RDC.» 

En outre, Greenpeace Afrique demande à la ministre Bazaiba de faire respecter le moratoire sur les nouvelles concessions forestières industrielles violé sans scrupules et à plusieurs reprises par son prédécesseur en complicité avec des entreprises chinoises et congolaises. Les allégations auxquelles fait face monsieur Nyamugabo doivent faire l’objet d’une enquête judiciaire afin d’établir toutes les responsabilités dans cette affaire et qu’un jugement soit rendu selon la rigueur de la loi.

Photo: un arbre géant dans la forêt tropicale du bassin du Congo, RDC / © Thomas Einberger / argum / Greenpeace

FIN

Contacts:

  • Irène Wabiwa Betoko, Cheffe de projet international, campagne pour les forêts du bassin du Congo, Greenpeace Afrique, +243 976756102, [email protected]
  • Tal Harris, Greenpeace Afrique, coordinateur international de la communication, +221-774643195, [email protected]