Ibrahima Mar est un pêcheur issu d’une famille traditionnelle de pêcheurs léboue, originaire de la vile de  Rufisque dans la banlieue de Dakar au Sénégal. Mar comme on l’appelle communément, a rejoint le groupe des volontaires de Greenpeace depuis 2012 et figure parmi les plus dévoués du groupe, toujours prêt à aller au front pour pousser la campagne océans à aller de l’avant.

Ibrahima Mar Greenpeace Afrique

Son sens de l’engagement est né lors de son expérience en 2007 à bord d’un bateau espagnol spécialisé dans  la pêche aux requins.  Mar ne pouvait pas supporter les pratiques de pêche de ses employeurs qui n’étaient intéressés que par les ailerons qu’ils séparaient du corps du poisson avant de jeter le reste en mer. Les requins porteurs de bébés étaient éventrés et rejetés en mer. Mar prend alors la décision de tenter de protéger les petits requins et leur permettre de vivre, mais son patron à bord s’est refusé à écouter. Ne pouvant supporter ce manque de respect de la vie des animaux, il a commencé à mener des actions contre le capitaine du bateau qui, finalement, décide de le licencier de son équipage. Il sera débarqué au Cap en Afrique du Sud et devra reprendre le vol pour le Sénégal.

Ibrahima Mar volontaire Greenpeace Afrique
 
Une fois à Dakar, Mar se rend à la rencontre de Greenpeace afin d’y militer et d’apporter son concours à la préservation de l’environnement. Mar est révulsé par son passage dans ce bateau de pêche espagnol et ces mauvaises pratiques resteront gravées dans sa mémoire. Son engagement aux côtés de  Greenpeace a pris corps le jour où Greenpeace a organisé une tournée pour aller à la rencontre des acteurs de la pêche artisanale.

Ibrahima Mar démontre alors une grande capacité de mobilisation : il est très disponible pour donner des informations sur les activités de Greenpeace et s’est avéré un excellent recruteur de volontaires.  Il a entre autres invité et fait adhérer le Jaraf (le chef de la communauté lébou) de Rufisque à la cause de Greenpeace, et a réussi à mobiliser de les nombreux pêcheurs qui sont devenus volontaires de notre organisation à travers sa dynamique et sa conviction. Son engagement nous a aussi ouvert les portes des acteurs de Bargny et de Sendou Minam.

En Mar, nous avons un pêcheur très connecté aux réseaux sociaux et qui s’est abonné à tous les sites web de Greenpeace. Il est aussi quelqu’un qui reste militant comme en attestent ses prises de parole en public pendant les rencontres et autres réunions.

Très dynamique, il a  pris part à toutes les actions de Greenpeace au Sénégal. Il est aussi le coordonnateur du groupe local de Rufisque composé pour l’essentiel de pêcheurs, d’acteurs de la société civile, du  mouvement sportif et d’élèves. Il est considéré dans sa ville comme un ambassadeur de Greenpeace auquel il s’identifie vraiment. Dans les réunions des organisations de pêcheurs, il ne manque jamais de défendre avec force et conviction les positions de Greenpeace dans la gestion d’une politique de pêche durable afin que les générations à venir mangent le poisson que les adultes leur auront laissé.

Il est maintenant maître nageur de profession et aide ses collègues à la plage de Cancun (SIPRES) pendant les vacances afin de veiller à la vie des amoureux de la mer. Son temps libre, il le passe à protéger l’environnement et les passionnés de la mer.

Pirogue volontaire Ibrahim Mar Sénégal

Passionné de notre organisation, Ibrahima Mar a décoré sa pirogue des couleurs de Greenpeace Afrique, tout en espérant que les volontaires feront un tour en mer dans sa pirogue autour d’une activité de Greenpeace.

Merci Mar, ton engagement et ton rôle de grand frère pour les plus jeunes sont un facteur de motivation et d’admiration.  Comme on dit : que du bonheur.

Retrouvez tous nos portraits de bénévoles ici.

Derniers Articles

Comments

Inscrivez votre réponse

Discussion

Close