#Consommation #Océans #Plastique

Libérons-nous du plastique

Nestlé, Tim Hortons, PepsiCo., Coca-Cola, McDonald's... Demandez à ces cinq compagnies de faire leur part pour réduire la pollution plastique!

Passer à l'action

La pollution plastique est partout. On la retrouve dans nos cours d’eau jusqu’au point le plus profonds de l’océan, de l’Arctique à l’Antarctique et de l’estomac des baleines jusque dans l’organisme des insectes aquatiques. Malgré tout, l’industrie du plastique entend augmenter la production de 40% au cours de la prochaine décennie! Inutile de dire que la situation va aller en s’aggravant. À moins que nous prenions les mesures qui s’imposent.

Plastic Waste in Manila Bay. © Jilson Tiu

Des milliers de déchets s’échouent sur le rivage de la baie de Manille aux Philippines suite au passage du typhon Yagi.
La ville de Manille est inondée par les déchets plastiques. Malgré tout, l’industrie du plastique entend augmenter sa production de 40% dans la prochaine décennie. © Jilson Tiu

Au cours des derniers mois, Greenpeace et ses alliés du mouvement Break Free From Plastic ont mené 239  nettoyages et réalisé autant d’enquêtes approfondies sur les marques et les types de déchets les plus souvent collectés au Canada et à travers le monde. Cette enquête nous permet de dresser aujourd’hui un portrait mondial des plus grands pollueurs plastique.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Et c’est aujourd’hui que nous vous en dévoilons les résultats. Il est temps de mettre en lumière la responsabilité des multinationales et de leurs milliards d’emballages jetables dans la pollution plastique qui affecte les océans et l’environnement.

Selon nos constatations d’après les cinq enquêtes effectuées au Canada, Nestlé, Tim Hortons, PepsiCo, The Coca-Cola Company et McDonald’s Corporation étaient les multinationales les plus fréquemment identifiées. À l’échelle mondiale, trois de ces compagnies ont aussi été classées dans le top 5, soit la Coca-Cola Company, citée en tant que premier pollueur mondial, suivie par PepsiCo., Nestlé, Danone et Mondelez International.

Les sociétés Coca-Cola, PepsiCo et Nestlé (dans cet ordre) représentaient à elles seules 64% des déchets plastique de marque identifiés en Amérique du Nord. La contribution de leurs marques à la pollution par le plastique est alarmante, mais sans surprise compte tenu des milliards de produits emballés en plastique à usage unique qu’elles commercialisent chaque année. Bouteilles d’eau Nestlé Pure Life, sacs de croustilles Lay’s, emballages de barres Kit Kat et Coffee Crisp; il est probable que tout nettoyage effectué révélera une pollution plastique associée à ces entreprises.

Et puis il y a Tim Hortons avec ses fameuses tasses à café jetables. D’après ma propre expérience, il est impossible de compter le nombre de tasses et de couvercles de café de Tim que j’ai vu ou ramassé le long d’une route, dans un parc, sur une plage ou au bord d’une rivière. Il n’est donc pas étonnant que la prévalence de ces gobelets dans les sites que nous avons nettoyés ait placé cette compagnie au deuxième rang des principaux pollueurs au Canada. Je me demande ce que Sidney Crosby et les autres joueurs de hockey pensent d’avoir leur visage associé à cette pollution maintenant?

Les gobelets de café laminés de plastique constituaient le troisième type de déchet plastique le plus fréquemment retrouvé. Tim Hortons, McDonald’s et Starbucks en étaient les principaux contributeurs. Les bouteilles en plastique, avec Nestlé, Coca-Cola et PepsiCo, ont été le deuxième déchet le plus souvent collecté. Que trouve-t-on en première place? Les emballages alimentaires. Sacs de croustilles, emballages de barres chocolatée ou de céréales sont autant de produits offerts de nos jours. Nestlé et PepsiCo. ont grandement contribué à cette catégorie; cependant, les déchets de marque de nombreuses autres compagnies ont également été identifiés.

Les résultats ont été obtenus dans le monde entier suite à la tenue de 239 nettoyages et enquêtes de marques dans 42 pays et sur 6 continents. Au Canada, nous avons effectué cinq enquêtes en partenariat avec Ecology Action Centre à Halifax; Surfrider Vancouver à Vancouver; Strawless Toronto, Don’t mess with the Don et Stop Plastics à Toronto; et Mission 100 Tonnes à Montréal. Ces nettoyages ont permis de recueillir 2 231 déchets identifiables, et plus de 700 déchets de marque qu’il nous a été impossible d’identifier en raison de leur dégradation.

Outre les cinq principaux pollueurs, un grand nombre d’entreprises connues ont contribué aux déchets plastiques identifiables trouvés au Canada, notamment Starbucks, la compagnie Hershey (p. Ex., Jolly Ranchers, marques Reese), les Compagnies Loblaw Ltée (PC, no name) , Danone (marques Danone, Evian, Naya Water), Costco Wholesale Corporation (Kirkland), Metro Inc. (Sélection) et bien d’autres.

Aerial Plastic Brand Audit Banner in Vancouver.

Les cinq compagnies citées dans notre Top 5 des plus grands pollueurs plastiques sont nommées à travers cette prise de vue aérienne de la plage de Kitsilano Beach à Vancouver, B.-C., où l’une des enquêtes de marques de Greenpeace a eu lieu.

Cependant, même si toutes ces entreprises ont joué un rôle dans la pollution, 46% des 2231 déchets collectés sont attribuables aux cinq compagnie citées dans notre classement. C’est pourquoi nous avons lancé une pétition appelant les PDGs de Nestlé, Tim Hortons, PepsiCo., The Coca-Cola Company et McDonald’s à assumer la responsabilité de leur rôle dans la crise de la pollution plastique, et à offrir à leur consommateur une alternative au jetable. Ces multinationales ont les moyens et les ressources d’innover. Compte tenu de l’état des océans, nous ne pouvons pas les laisser continuer à produire toujours plus de déchets plastique.

Ajoutez votre voix maintenant pour les inciter à réduire leur empreinte plastique!