« Nous ne verrons de réels changements que lorsque les grandes entreprises, y compris les chaînes de supermarchés canadiennes, feront l’effort de repenser leur modèle et donneront la priorité à des systèmes qui privilégient la réutilisation. »

Le rapport Jeter l’avenir aux ordures : la crise de la pollution plastique et les fausses solutions de l’industrie met en garde contre les soi-disant solutions annoncées par les multinationales pour faire face à la crise de la pollution plastique. Ces fausses solutions, incluant la transition vers les bioplastiques, le papier, les emballages « recyclables à 100 % », l’incinération et le recyclage chimique risquent d’aggraver cette crise environnementale, sans remettre en cause la culture du jetable, et tout en détournant l’attention des véritables solutions qui devraient plutôt privilégier la réutilisation. 

Téléchargez le rapport complet